• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Projet RAME

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Projet RAME
École polyvalente Jonquière

Qui ne se souvient pas de son premier jour à l’école secondaire? Les jambes tremblantes, les bras chargés de livres, la crainte au ventre? À l’École polyvalente Jonquière, c’est un scénario qui a presque disparu… grâce au projet RAME. Chaque année, des élèves de 5e secondaire parrainent tous les jeunes de secondaire 1. Motivés à s’engager et formés avec soin, les parrains et marraines offrent aux jeunes un accompagnement constant tout au long de l’année scolaire. Ils deviennent alors des guides, des mentors, des confidents, et même, des amis.

 

 « Le passage du primaire au secondaire est une étape déterminante dans le parcours scolaire d’un jeune. Cette expérience est source de stress et d’anxiété, expose Pascale Cormier, conseillère en orientation et instigatrice du projet. Le projet a donc pour principal objectif de faciliter ce passage, de diminuer les peurs et d’établir un climat de confiance et de sécurité », poursuit-elle.

 

Mais que veut dire RAME? Relation. Autonomie. Motivation. Entraide. Voici la philosophie à l’origine du projet, les valeurs qui guident l’action du comité. Chaque année, le comité RAME compte entre 25 et 30 jeunes de 5e secondaire qui s’engagent à titre de parrains et de marraines auprès de 250 jeunes de 1ère secondaire. Des membres du personnel ainsi que toutes les professionnelles des services complémentaires (conseillère en orientation, travailleuse sociale, psychologue, surveillante, etc.) sont également engagés dans le projet et responsables d’accompagner l’équipe de RAME. L’ensemble de la communauté de l’École polyvalente Jonquière est impliquée dans le projet! Un exemple remarquable de concertation et de collaboration entre des élèves, des professeurs et des professionnels en milieu scolaire.

 

Et les retombées n’en sont que plus impressionnantes. « Les jeunes qui arrivent à la polyvalente Jonquière nous disent se sentir en sécurité, ils ont l’impression d’être protégés et ils adorent pouvoir se confier à leurs parrains et marraines, observe Pascale Cormier. On a remarqué, au fil des ans, une diminution des conflits entre les jeunes et une meilleure intégration dès les premières semaines d’arrivée au secondaire ». Et le projet rassure aussi les parents! On peut comprendre leur inquiétude quand leur enfant quitte une école d’environ 200 élèves pour se retrouver dans une polyvalente qui en compte près de 1 300! Mais, grâce au projet RAME, leur enfant est accueilli et guidé, même avant son premier jour à l’école secondaire.

 

En effet, dès le mois de mai, le comité RAME est créé pour l’année scolaire suivante. Leur premier mandat consiste donc à communiquer avec chaque nouvel élève pour répondre à ses questions et pour lui donner rendez-vous lors de sa première journée. Les élèves du comité RAME sont jumelés à un groupe-classe de 1ère secondaire, en équipes de trois ou quatre. Gabrielle Paquet, élève de 5e secondaire membre du comité RAME : « Nous, on a un groupe de 30 jeunes garçons qui jouent au football. On a une super belle relation avec eux! » En plus d’offrir son soutien, de répondre aux questions des jeunes, l’équipe de Gabrielle organise des activités pour créer des liens et offre même de l’aide en mathématiques! « Les garçons nous font confiance et c’est important d’être à l’écoute », exprime-t-elle.

 

Pascale Cormier reconnaît que « l’engagement dont font preuve les jeunes de 5e secondaire est exceptionnel ». En effet, ces jeunes sont constamment disponibles auprès des élèves qu’ils parrainent, et ce, tout au long de l’année scolaire. Ils sont avec eux lors des récréations et sur l’heure du dîner. Ils offrent leur soutien en classe et après les heures de classe. « Ces jeunes acceptent même d’avoir leur casier dans l’aile des secondaire 1 au lieu d’être avec leurs amis de secondaire 5, afin d’être encore plus accessibles pour les élèves. C’est impressionnant! »

 

Implanté depuis 2000-2001, le projet RAME est devenu « une véritable tradition et permet notamment aux jeunes qui s’impliquent de développer plusieurs aptitudes et compétences qui les aideront sur le plan personnel et sur le plan professionnel », commente Pascale Cormier. « Moi, ça me donne envie de travailler dans le social », témoigne Gabrielle Paquet. Pas de doute là-dessus, le projet RAME cadre parfaitement avec les objectifs du projet éducatif de l’École polyvalente Jonquière dont la thématique en 1ère secondaire est : « Je relève le défi » et en 5e secondaire : « Je laisse ma trace ». Gageons que plusieurs élèves de 1ère secondaire ont hâte de servir de guides à leur tour…



Projet RAME
École polyvalente Jonquière



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Projet RAME /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc