• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2011
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Jean-Daniel Larivière

Séminaire Saint-François
Ecoles privées participantes





 
Jean-Daniel Larivière

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Jean-Daniel Larivière
Séminaire Saint-François

Enseignant depuis seulement deux ans, Jean-Daniel Larivière a choisi le secondaire car il avait envie de s’impliquer et de tisser des liens solides avec les jeunes. « Au secondaire, on peut devenir des modèles pour les jeunes, les inspirer et faire une différence dans leur cheminement », lance-t-il avec conviction. Et ces liens solides, l’enseignant d’histoire et de géographie du Séminaire Saint-François (SSF) les tisse en classe, mais surtout en entrainant une des équipes de basket-ball de l’école, en supervisant des projets comme celui du Tournoi jeunes démocrates et en organisant et en accompagnant les jeunes lors de voyages de fin d’année.

Certes apprécié de ses élèves comme enseignant, c’est surtout à l’extérieur de sa classe que Jean-Daniel Larivière obtient le plus de succès. Du haut de ses six pieds et quatre pouces, arborant une barbe bien fournie, l’homme de 24 ans impressionne par sa prestance, mais aussi par sa façon d’être avec les jeunes. « Je crois que mon âge est un atout. Comme je ne suis pas beaucoup plus vieux qu’eux, je sais ce qui les intéresse, je connais leur goût, leur musique et ça, ça me permet d’avoir une certaine proximité avec eux. Mais y a des limites à ne pas franchir et le respect demeure très important », souligne-t-il en souriant.

« Jean-Daniel est d’un calme remarquable, d’une amabilité hors du commun et il est très dévoué envers ses élèves. Il fait preuve d’une sagesse étonnante dans son approche éducative. Et non seulement il est un excellent enseignant, mais il s’implique avec succès dans de nombreuses activités parascolaires », indique à son sujet, Josée Létourneau, directrice adjointe des services aux élèves.

Ayant lui-même été un athlète au secondaire, il allait de soi qu’il propose ses services, dès son arrivée au Séminaire il y a deux ans, pour devenir l’un des entraineurs d’une des équipes de basket-ball. Aussitôt, la direction lui a confié une équipe composée d’élèves de 1re secondaire. Il consacre donc de nombreuses heures par semaines aux pratiques, aux matchs et même à quelques tournois durant l’année.

Grand voyageur, ayant même eu la chance d’effectuer un stage en Belgique, ce qui lui a permis de sillonner l’Europe, il lui était aussi naturel de prendre en charge l’organisation d’un voyage culturel vers Boston. « J’aime pouvoir contribuer à ouvrir l’esprit de mes élèves. Ces voyages sont l’occasion de faire le lien avec la théorie, mais aussi d’en profiter pour leur faire comprendre ce qui se passe actuellement dans notre monde. »

Il a aussi profité de sa venue au Séminaire pour mettre sur pied une équipe pour participer au Tournoi jeunes démocrates, événement semblable au jeu télévisé Génie en herbe dans sa forme, mais touchant essentiellement l’histoire et la politique et qui est organisé par l’Assemblée nationale du Québec. Jean-Daniel agit à titre d’entraineur de l’équipe et le tournoi se déroulera à la mi-avril. D’ailleurs, l’enseignant désire profiter de cette nouvelle expérience au SSF pour y relancer aussi une équipe de Génies en herbe.

Passionné de photo, l’enseignant a aussi profité de son arrivée au SSF et des nombreuses activités qui s’y déroulent afin de se rapprocher des jeunes. Il n’est donc pas rare de le voir assister aux activités sportives, aux spectacles, aux galas, appareil photo en main afin de croquer sur le vif les vedettes de l’école en pleine action. Même pendant les sorties et voyages d’école, son appareil ne le quitte jamais. Plusieurs de ses clichés ont servi pour le journal étudiant, pour l’agenda scolaire, pour le bottin des élèves ou pour le site Internet.

Il a même proposé à la direction de l’école de mettre sur pied une sorte d’exposition permanente de ses photos afin que les élèves puissent se voir et ainsi stimuler le sentiment d’appartenance à l’école. S’empressant d’accepter, la direction lui a même confié un budget afin d’imprimer les photographies et de les encadrer. Au total, ce sont 27 prises de vue qui ont été exposées et qui démontrent ainsi la diversité du SSF telle que vue à travers l’œil de Jean-Daniel Larivière.

« Pour moi, enseigner, c’est pas juste d’être en classe et de corriger. C’est pour ça que je m’implique. Pour être près des jeunes, les voir avancer et amener de la nouveauté. Et tant que je vais pouvoir faire ça, je crois bien que je vais être longtemps dans l’enseignement », avoue-t-il.



Jean-Daniel Larivière
Séminaire Saint-François



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Jean-Daniel Larivière /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc