• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2011
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Défilé de mode 100 % Québécois

École secondaire Serge-Bouchard






 
Défilé de mode 100 % Québécois

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Défilé de mode 100 % Québécois
École secondaire Serge-Bouchard

Habituellement, lorsqu’on habite Baie-Comeau et que l’on souhaite assister à un défilé de mode regroupant des designers de talent en pleine ascension, il faut se déplacer vers les grands centres ou se contenter de la télévision. Le 18 février 2011, la tendance sera renversée, car une douzaine de designers présenteront les fruits de leur créativité à la population de Baie-Comeau. Le plus surprenant est que ce tour de force a été rendu possible par la détermination de Chloé Rochette, une jeune étudiante de 5e secondaire de l’école Serge-Bouchard, qui a ainsi voulu rendre la mode accessible, tout en soutenant une cause qui lui tenait à cœur, celle de Leucan.

« Cela devait être un simple projet de fin d’étude pour l’obtention de mon diplôme d’études internationales. Puis à force d’en parler et de faire des démarches, le projet a grossi, a intéressé les gens et les médias et a connu du succès auprès des designers. Maintenant, mon projet a pris une ampleur régionale », confie Chloé avec un large sourire dans la voix.

Pourtant, dès le début, de nombreuses voix se sont élevées afin de convaincre Chloé que son projet ne fonctionnerait pas. Sans jamais se laisser abattre, s’armant de son enthousiasme naturel et de sa passion pour la mode, elle a entrepris les démarches, approchant les designers un à un, faisant le tour des boutiques modes pour intéresser les commerçants à l’événement et recherchant des commanditaires pour l’aider à travers ses démarches.

Il faut dire que Chloé s’est empressée de donner un sens à son projet et d’adopter un discours de vente qui ne laissait personne indifférent. « Pour gagner l’international dans le milieu de la mode, il faut commencer par la base et la base, ce sont les régions. Les designers m’ont tous écouté et comme ils ont vu que mon projet était bien structuré, ils ont embarqué. Du côté des commerçants, ils ont aussi été rapidement séduits par l’idée. »

Comme il pourrait être difficile pour chaque designer d’être présent à l’événement, Chloé s’est rendue les interviewer, filmant leur rencontre, afin de pouvoir diffuser, le soir de l’événement, l’entretien qu’elle a réalisé avec chacun. « Je veux présenter la relève québécoise dans le milieu de la mode et faire comprendre qu’il n’est pas toujours facile d’avancer dans ce milieu. En plus de voir les vêtements de ces créateurs, les spectateurs pourront mieux comprendre ce milieu », explique la jeune fille tout en précisant qu’elle est même parvenue à convaincre une designer québécoise reconnue internationalement de s’associer à l’événement. Son nom sera dévoilé le soir même.

Comme un défilé de mode sans mannequin n’est pas un véritable défilé, Chloé a constitué une équipe de recruteurs et a organisé une séance de casting. Lançant l’invitation à la population via les médias, une centaine de personnes ont déambulé devant le jury et de ce nombre, 20 femmes, 10 hommes et 6 enfants ont été retenus. « Pour participer à ce casting, il fallait que chaque personne donne 5 $ pour Leucan. D’ailleurs, les profits de la soirée seront tous versés à Leucan. C’est ma façon de joindre l’utile à l’agréable », ajoute Chloé indiquant que des 300 billets disponibles, de nombreux ont déjà été vendus.

Les retombées du Défilé de mode 100 % Québécois sont indéniables pour la communauté de Baie-Comeau. L’événement regroupera une cinquantaine de bénévoles, de nombreux partenaires ont contribué financièrement ou en services, et de nombreux propriétaires de boutiques, certains provenant d’aussi loin que Sept-Îles et La Malbaie, ont manifesté leur intérêt pour y participer. « Chloé a soulevé l’enthousiasme de plusieurs personnes de la région à l’égard de son événement. Il pourra ainsi soutenir les deux causes qui lui tiennent à cœur : la mode et Leucan », témoigne la coordonatrice du programme international, Diane Boivin.

Pour la jeune fille qui rêve elle-même de devenir une grande designer un jour, ce projet très formateur représente le premier d’une longue liste qu’elle compte bien entreprendre. « Ce que je retiens le plus à travers cette aventure c’est que malgré certaines personnes qui tentent de nous décourager, il faut croire en nous et aller au bout de nos rêves. Mon projet en est un bel exemple », claironne-t-elle fièrement.



Défilé de mode 100 % Québécois
École secondaire Serge-Bouchard



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Défilé de mode 100 % Québécois /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc