• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Andréanne Mecteau

École secondaire Vanier
Commission scolaire de la Capitale





 
Andréanne Mecteau

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Andréanne Mecteau
École secondaire Vanier

Passionnée de voyage et d’aide humanitaire, organisatrice hors pair, sportive infatigable et même coach à ses heures, membre de divers comités et surtout très attentive aux besoins des gens, Andréanne Mecteau a tout du profil de la jeune première de classe fortement engagée. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi pour cette étudiante de l’école secondaire Vanier. Sérieusement démotivée il y a quelques années, ses écarts de conduite lui ont causé bien des problèmes. Puis grâce à sa reprise en main et sa persévérance, elle est en voie de faire mentir les pronostics.

À force de discuter avec Andréanne, l’écouter discourir de ses implications et l’entendre s’enthousiasmer à propos de ses ambitions futures, tout en souriant timidement, il est difficile de croire que cette jeune fille de 16 ans a déjà été étiquetée comme élève problématique. En effet, dès le début de son secondaire, Andréanne explique avoir vécu une période un peu trouble. Fortement influencée par un groupe d’amis, et pas vraiment de façon positive, elle ne s’intéressait pas du tout à l’école, affrontant régulièrement ses professeurs, délaissant complètement ses leçons et devoirs, et investissant tout son temps, au grand désespoir de ses parents, dans les sorties avec ses amis. « J’étais une forte tête », avoue-t-elle du bout des lèvres.

Puis, à la fin de sa 2e secondaire, tout a basculé. À l’exception de l’anglais, Andréanne avait alors échoué toutes ses matières. Elle était donc obligée de joindre une classe PCA (prolongement de cycle adapté). Le choc a été dur à encaisser. « Je me suis retrouvée dans une classe où les autres élèves n’avaient aucune motivation. J’ai tout de suite compris que ma place n’était pas dans cette classe et j’ai décidé de changer. J’ai commencé par changer d’amis et j’ai voulu prouver que j’étais aussi intelligente et capable de réussir que les autres », raconte-t-elle.

Pour y parvenir, Andréanne s’est mise à faire ses devoirs, à aller aux périodes de récupération et à profiter de chaque période libre pour s’avancer. Le changement a été radical. Même ses nouvelles fréquentations n’avaient plus rien à voir avec les anciennes. « Mes nouveaux amis m’ont énormément aidé à passer à travers ces obstacles. »

L’objectif d’Andréanne étais simple : rattraper entièrement le temps perdu et réintégrer le niveau régulier là où elle devait se trouver, soit en 4e secondaire. Cela signifiait qu’en une seule année, la jeune fille devait compléter avec succès non pas une, mais bien deux années scolaires, soit la 2e et la 3e secondaire. « À la mi-décembre de cette année-là, j’ai rencontré le conseiller en orientation et je lui ai fait part de mon objectif. Il ne m’a pas vraiment prise au sérieux. Mais ils m’ont quand même fait passer les examens et aujourd’hui, je leur ai prouvé que j’avais raison car je suis en 5e secondaire et je n’ai aucune année de retard », souligne-t-elle avec grande fierté.

Puis au même moment où elle reprenait le contrôle de sa destinée, Andréanne s’est impliquée plus activement dans diverses activités, sportives comme sociales et parascolaires. Ceinture noire en karaté, elle s’est mise à donner des cours aux plus jeunes, tout comme au soccer et au hockey. Le fait de pouvoir transmettre ses connaissances la motive énormément.

Puis en 2008, elle a entrepris un voyage d’aide humanitaire au Burkina Faso, ce qui a complètement changé sa vision du monde. « Ce voyage a été une expérience enrichissante à tous les points de vue et ça m’a surtout donné la piqûre pour l’aide humanitaire. Je sais que je veux travailler en santé, probablement comme infirmière, et me joindre à Infirmières sans frontière. »

Toujours avec cet esprit de redonner aux autres, Andréanne a proposé cette année à une enseignante du cours de Formation préparatoire au travail, de mettre sur pied un voyage à Ottawa pour ces étudiants qui n’ont malheureusement pas l’habitude ou la chance de participer à ce genre d’activité. Elle a tout pris en main et agira vraiment comme ressource accompagnatrice lors de cette aventure.

« Il y a des moments dans une vie où il faut faire des choix si on veut avancer et c’est ce que j’ai fait. Tout est possible quand on le veut vraiment. Ça prend juste de la détermination et de la persévérance. Je suis rendue une élève modèle parce que je l’ai voulu. Qui l’aurait cru? », termine Andréanne avec un grand sourire.



Andréanne Mecteau
École secondaire Vanier



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Andréanne Mecteau /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc