• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Comité Action Planète

École secondaire De Rochebelle
Commission scolaire des Découvreurs





 
Comité Action Planète

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Comité Action Planète
École secondaire De Rochebelle

Si jamais vous patientez en voiture près de l’école secondaire De Rochebelle, attendant votre enfant tout en laissant votre moteur en marche, ne vous surprenez pas de voir surgir un étudiant qui vous remette une contravention de combustion. Vous ferez ainsi la connaissance d’un représentant du Comité Action Planète (CAP) de l’école qui cherchera simplement à vous sensibiliser à la pollution que votre voiture produit pendant votre attente. Une action parmi tant d’autres qui, depuis déjà cinq ans, a contribué à changer des habitudes polluantes au sein de l’école et même à l’extérieur. Pollueurs, gare à vous, le Comité Action Planète vous a à l’œil!

Mis sur pied en 2006 à la demande du conseil étudiant, avec la collaboration du conseil d’établissement et du comité de direction, le Comité Action Planète de l’école De Rochebelle s’est donné comme mission de donner vie à la politique environnementale de l’établissement. « À quoi bon avoir une politique environnementale si elle demeure sur les tablettes », souligne la directrice adjointe à la 4e et 5e secondaire et président du CAP, Manon Fortin.

Par leurs actions, les étudiants du Comité interviennent essentiellement afin d’atteindre quatre objectifs : effectuer une meilleure gestion des matières résiduelles, promouvoir l’éducation et la sensibilisation face à l’environnement, viser l’amélioration du milieu de vie et valoriser la gestion écologique de l’école. Au fil des ans, de nombreuses actions ont été entreprises afin d’atteindre le mieux possible ces objectifs. Entre autres, l’école et ses étudiants ont procédé à l’installation de bacs destinés au multirecyclage et effectuent des opérations de cueillette de piles usagées, voient à la récupération de matériel scolaire encore utilisable, font la promotion de la boîte à lunch écologique, tiennent des collectes de vélo usagés, fabriquent des sacs écologiques, plantent des arbres, organisent la campagne « Wô les moteurs! » et ainsi de suite. En tout, ce sont une centaine de jeunes, de la 1ère à la 5e secondaire, qui s’impliquent dans ces diverses tâches environnementales.

« Nous sommes la génération qui doit agir pour préserver notre planète », insiste Julia Tétreault-Provencher, étudiante de 4e secondaire. « C’est pourquoi j’ai voulu faire ma part et que je me suis engagée avec le Comité. En faisant des actions concrètes et en mettant en place des façons de mieux agir, on pose des petits gestes qui finissent par changer des habitudes. »

Pour chaque nouvelle action proposée, le CAP tente de se montrer de plus en plus créatif et original afin de rejoindre toutes les clientèles. Outre les contraventions de combustion qui ont eu du succès, les élèves ont eu l’idée de créer une série de pense-bêtes qui rappellent aux étudiants et même aux adultes l’importance de fermer les lumières, les fenêtres et surtout les robinets après leur utilisation.

« C’est vrai que chaque petit geste compte », renchérit Laurie Doré-Ouellet, une collègue étudiante de Julia. « J’ai même changé certaines de mes habitudes comme de laisser couler l’eau du robinet pendant que je me brosse les dents. On y pense pas toujours, mais au bout d’une année, ça fait beaucoup de gaspille en moins. »

C’est probablement à partir de ce concept d’un geste à la fois que le Comité a mis au cœur de ses communications le slogan « Ça commence par toi! ». Ainsi, le CAP espère rejoindre chaque jeune et les inviter à poser une BAE (bonne action environnementale) à chaque jour. Les différentes actions de sensibilisation, comme survenues lors du Jour de la Terre où une dizaine de kiosques informatifs ont été montés par des étudiants, aident justement à faire passer ce message. Le Comité Action Planète a même monté, en plusieurs langues, une vidéo sur l’urgence d’agir contre les réchauffements climatiques. La vidéo a rapidement été mise en ligne sur Youtube (tapez TCK TCK TCK de Robebelle) et a été vue par plus de 1600 personnes.

« À travers nos actions, notre message est simple. Il est possible de faire attention à notre environnement sans avoir à chambouler notre vie. Le Comité Action Planète a réussi à faire modifier des habitudes et nous le constatons. Bien sûr, on doit continuer à poser des gestes, mais nous sommes sur la bonne voie », assure Manon Fortin.

 



Comité Action Planète
École secondaire De Rochebelle



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Comité Action Planète /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc