• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ
Léonie Matteau

École secondaire Jean-de-Brébeuf
Commission scolaire de la Capitale





 
Léonie Matteau

AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ



Léonie Matteau
École secondaire Jean-de-Brébeuf

« Quand un jeune s’engage parce que ça fait partie de ses valeurs, on le sent, et croyez-moi, Léonie transpire le don de soi! » C’est en ces termes élogieux que Brigitte Trudel, directrice par intérim de l’école secondaire Jean-de-Brégeuf, décrit l’implication de Léonie Matteau. Le cœur sur la main et la tête bouillonnante d’idées, l’étudiante de 5e secondaire aura laissé une marque significative dans son école secondaire. Club des petits déjeuners, Escouade santé, comité EVB (Établissement vert Brundtland), campagne pour Haïti, campagnes de financement équitables, la jeune fille est de tous les combats et sait se faire entendre et faire participer les gens.

Plus on l’écoute, plus on la découvre et plus on perçoit toute cette énergie positive qui émane de Léonie Matteau. Expliquant que le monde ne peut évoluer sans l’apport de tous et chacun, c’est comme si elle avait choisi de compenser pour tous ceux et celles qui n’agissaient pas. Habitée par une sorte d’âme de missionnaire, elle observe, analyse et propose afin d’aider ou de modifier des situations inacceptables à ses yeux.

Par exemple, lors de son arrivée à l’école Jean-de-Brébeuf en 2008, elle s’est empressée de mettre sur pied le comité EVB, qui organise des événements en lien avec la justice sociale et l’environnement. Il en a été de même lors de la catastrophe qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010. En moins de temps qu’il le faut pour le dire, elle s’est empressée de regrouper des gens, afin d’organiser une levée de fonds au sein même de l’école. En moins de deux jours, ils avaient amassé plus de 500 $ et plus de 1 200 $ en deux semaines. Les sommes ont été aussitôt remises à la Croix Rouge.

Que dire de son travail afin de faire accepter à la direction de l’école le concept de campagne équitable, lorsque vient le temps de mettre sur pied des opérations de financement. Léonie a écrit sur le sujet, mobilisé d’autres jeunes, présenté un projet au conseil d’établissement et milité afin que ce concept soit intégré dans le code d’éthique de l’école. Aujourd’hui, lorsqu’une campagne de financement s’amorce, les élèves proposent des produits issus du commerce équitable.

« J’ai participé à un colloque pour les jeunes leaders organisé par le Club 2/3 et cela m’a vraiment influencé. C’est à partir de là que j’ai voulu commencer à changer le monde… à ma manière », précise Léonie.

Et au rythme où elle s’engage, elle est bien partie pour y parvenir. Sa participation à un voyage d’aide humanitaire en Équateur, où elle a participé à l’aménagement d’une école, et son implication avec le club des petits déjeuners de sa propre école sont d’autres exemples de son dévouement. Acceptant de prendre la responsabilité de ce dernier en début d’année, elle est parvenue à recruter d’autres jeunes, à réorganiser les horaires et à remettre le comité sur ses rails, lui permettant ainsi de poursuivre sa mission qui est de fournir un déjeuner à des jeunes de l’école qui en ont besoin. « Léonie apporte de la couleur à notre école. Elle est toujours prête à aider et à participer à des projets dont elle est d’ailleurs souvent l’instigatrice », assure Mme Trudel.

« Quand j’ai quelque chose à faire, je n’attends jamais à la dernière minute. C’est pour ça que je crois que les gens qui m’entourent me font confiance et me confie des responsabilités. Ils savent que je ne manquerai pas de les assumer », pense Léonie.

Puis comme la jeune fille a un profil artistique très développé, elle s’implique avec ardeur dans l’harmonie scolaire et la comédie musicale de l’école. Avec l’harmonie, Léonie joue du cor français, instrument très complexe, et elle agit aussi comme enseignante auprès des débutants. Toujours avec ce groupe, elle a activement participé

au montage d’une vidéo devant accompagner un concert de l’harmonie ayant pour thème la musique de films. Puis avec la comédie musicale, en plus de travailler à la confection des costumes et la préparation des chorégraphies, elle jouera un des rôles principaux, ce qui l’amènera à interpréter 13 chansons en solo ou en duo.

« Je m’engage dans mon école parce que je crois que s’il n’y avait pas d’activités de présentées aux élèves, l’école perdrait de sa valeur aux yeux de plusieurs. Puis en agissant ainsi, je gagne de l’expérience et cela me sera utile plus tard », confie celle qui souhaite épouser plus tard une carrière dans le domaine de la santé.

 



Léonie Matteau
École secondaire Jean-de-Brébeuf



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Léonie Matteau /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc