• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ
Jessica Langlais

Collège des Hauts-Sommets
Ecoles privées participantes





 
Jessica Langlais

AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ



Jessica Langlais
Collège des Hauts-Sommets

Toute jeune, Jessica Langlais a rapidement appris ce que signifiaient les mots partage et solidarité. Ayant eu comme modèle des parents qui agissaient comme famille d’accueil, elle s’est rapidement imprégnée du désir d’aider les autres. Maintenant en 5e secondaire au Collège Saint-Alphonse (CSA), la jeune fille s’implique à son tour et donne sans compter, comme c’est le cas avec le comité Pairs Aidants, l’hôpital Sainte-Anne, le Relais pour la vie, la Fondation François-Plourde, le Parlement au secondaire de son école et le projet de tutorat individuel qu’elle a mis sur pied.

En discutant avec Jessica Langlais, on prend rapidement conscience de cette ferveur qui anime la jeune fille. En fait, lorsqu’il est question de participer ou de développer un projet mobilisateur basé sur des valeurs d’entraide, de respect et de collaboration, le visage de Jessica s’illumine, ses yeux pétillent et déjà son esprit se met en marche. C’est probablement pour ça que ses collègues et le personnel de l’école cherchent constamment à obtenir sa participation.

« Dans l’ensemble de mes projets, je souhaite toujours me dépasser, j’assume beaucoup d’initiatives et je suis soucieuse de laisser une trace concrète de mes idées et projets », proclame-t-elle.

C’est assurément ce que Jessica a voulu réaliser en élaborant un projet de tutorat individualisé. Cherchant ainsi à bonifier l’impact du groupe Pairs Aidants, qui accompagne les élèves en difficulté dans leurs apprentissages et avec lequel elle s’implique déjà, la finissante du CSA a voulu offrir davantage de soutien à certains élèves, mais cela sur une base individuelle. Ce projet l’amène même à assister certains professeurs dans les cours en agissant auprès des élèves ciblés. « Ce que je fais est concret et j’observe ainsi des réussites scolaires et personnelles chez ceux que j’accompagne, mais surtout, je vois leur estime de soi s’améliorer. »

Ce souci de l’autre, Jessica l’a aussi matérialisé à travers un projet de prévention visant le pacifisme dans l’école et la médiation par les pairs. En tant que ministre de la Santé et de la Solidarité à son école, c’est sa façon de veiller au bien-être de ses pairs tout en promouvant l’implication communautaire.

« Par son âge et la qualité de sa présence, Jessica a plus d’impact sur certains jeunes que pourrait en avoir un adulte avec les meilleures intentions. Elle est consciente de ce fait et en fait profiter les élèves », s’accordent à dire la coordonatrice des services, Marie-Ève Lachance, et le directeur général, Marc Charbonneau.

Et si Jessica a développé cette grande générosité envers les autres, c’est bien parce qu’elle comprend fort bien comment un jeune peut se sentir lorsque la réussite n’est pas au rendez-vous. « À mon arrivée au CSA en 2e secondaire, je me cherchais beaucoup et je connaissais très peu de chose sur moi. Puis, j’ai découvert que mes réussites, académiques et personnelles dépendaient de mes efforts. J’ai donc appliqué cette règle à tous les aspects de ma vie et choisi d’en faire profiter les autres », confirme celle qui maintient une moyenne général frôlant les 97 %.

Son voyage d’aide humanitaire au Guatemala, il y a plus d’un an, a aussi contribué à changer sa vision de la vie. Son travail avec les jeunes orphelins sidéens a renforcé son sentiment à savoir que l’humain était plus important que tout. C’est d’ailleurs ce qu’elle cherche à reproduire dans ses gestes chaque fois qu’elle fait une action bénévole auprès des personnes âgées de l’hôpital Sainte-Anne ou des gens qui fréquentent la soupe populaire de l’Auberivière où elle a déjà apporté son aide.

« J’ai beaucoup vu ma mère essayer d’aider les jeunes qu’on accueillait en les écoutant et en leur parlant. J’ai aussi vite appris à ne pas rester centrée sur ma personne, même si ça ne faisait pas toujours mon affaire. Mais cela a fait de moi qui je suis et j’en suis fière », assure celle qui souhaite devenir psycho-éducatrice ou orthopédagogue.

« Son leadership dans notre établissement est indéniable. Son nom est synonyme d’engagement, d’entraide et de respect de l’autre. Jessica laissera un précieux héritage au collège. Nous sommes convaincus qu’avec sa volonté et sa détermination, elle sera toujours une artisane du bonheur », certifient Mme Lachance et M. Charbonneau.

 

 



Jessica Langlais
Collège des Hauts-Sommets



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Jessica Langlais /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc