• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Denis Castonguay

École secondaire Roger-Comtois
Commission scolaire de la Capitale





 
Denis Castonguay

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Denis Castonguay
École secondaire Roger-Comtois

Il y a de ces personnes qui cherchent toujours des solutions à des problèmes et Denis Castonguay fait partie de ceux-là. Préoccupé par le décrochage scolaire, principalement du côté des garçons, le directeur adjoint à la 5e secondaire et à la vie étudiante de l’école secondaire Roger-Comptois, a eu l’idée géniale de mettre sur pied un programme de football pour lutter contre ce fléau. Cinq ans plus tard, force est d’admettre que l’initiative a porté fruits, les statistiques démontrant que le programme a amélioré le taux de réussite chez les garçons, en plus de donner à l’école deux championnats provinciaux en 2009.

Quand le principal intéressé regarde en arrière, il s’étonne encore du long chemin parcouru pour arriver aux résultats d’aujourd’hui. Car si vous pensez qu’il est facile de mettre sur pied un nouveau programme de football dans une école, il en va tout autrement, et surtout lorsqu’il s’agit d’une école non réputée pour ses programmes sportifs.

« Imaginez. Nous partions complètement de zéro : aucun équipement et aucune infrastructure. J’ai élaboré le projet, puis je me suis mis à frapper à des portes. J’ai rencontré la commission scolaire, les élus municipaux, l’administration municipale, des gens dans des ministères et j’en passe. Il fallait vraiment être convaincu et convaincant et je l’étais », assure Denis Castonguay.

Puis, M. Castonguay s’est mis à accumuler les appuis. Chaque fois qu’il rencontrait des gens, il insistait toujours sur le fait qu’il était temps pour l’école et le secteur de se doter d’infrastructures permettant le développement des jeunes et que l’école, avec ses quelques milliers d’élèves, jouissait d’un bon bassin de jeunes pour combler des équipes. Mais surtout, il le faisait afin de donner aux jeunes une raison de se raccrocher à l’école et c’était là le cœur de son message. Message qu’il se défend bien d’avoir porté seul, car l’appui d’autres collègues lui a été nécessaire lors de cette croisade.

« Cela nous a pris un an et demi et on a enfin pu mettre sur pied notre première équipe. Il y a eu des périodes de découragement, mais je crois que nous avons eu du front et que nous sommes allés au bout de nos convictions. C’est ce qui a fait la différence. »

Aujourd’hui, après seulement cinq ans d’existence, le programme football de l’école Roger-Comtois est déjà reconnu à travers la province comme un excellent programme. À l’automne 2009, les trois équipes de l’école, qui portent le nom des Patriotes, ont remporté le championnat régional et les deux équipes pouvant évoluer sur la scène provincial ont toutes deux enlever les grands honneurs, fait d’arme rarissime sinon unique dans l’histoire du football scolaire au Québec.

Parallèlement à tous les succès accumulés sur le terrain, ceux réalisés dans les salles de classe sont probablement ceux qui réjouissent le plus Denis Castonguay et ses collègues. Le programme de football a été le prétexte pour offrir aux jeunes garçons un encadrement académique plus serré, tout en leur demand ant un meilleur investissement de leur part. Les volets comportementaux et académiques sont tout aussi importants que le sport lui-même et peu importe qu’il s’agisse ou non d’une vedette de l’équipe, tous les garçons se doivent de respecter les exigences.

« Les statistiques compilées à notre école démontrent clairement que l’implantation du programme de football a grandement amélioré la persévérance des garçons qui s’impliquent dans la vie étudiante de l’école, et ce n’est pas étranger aux efforts apportés par Denis Castonguay », confirme le responsable des Patriotes, François Letarte.

Le programme de football a aussi eu un impact immense sur la fierté des étudiants et sur le sentiment d’appartenance à l’école. Des équipes de cheerleading ont aussi été implantées, entrainant plus de 50 filles et garçons à contribuer à leur façon au rayonnement du programme.

« Je suis quelqu’un de Loretteville et je suis fier d’avoir contribué à doter notre secteur de beaux équipements sportifs et d’avoir donné une nouvelle image à notre école. Je suis un rêveur qui croit qu’on peut atteindre des objectifs si on s’investit vraiment dans ce qu’on fait. Maintenant, je sais que des jeunes ont aussi compris cela et ça me rend doublement fier », termine le directeur adjoint.



Denis Castonguay
École secondaire Roger-Comtois



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Denis Castonguay /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc