• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ
David Bergeron

École secondaire de la Seigneurie
Commission scolaire des Premières-Seigneuries





 
David Bergeron

AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ



David Bergeron
École secondaire de la Seigneurie

C’est connu, plus on s’implique et plus on a envie de s’impliquer et c’est exactement ce que vit David Bergeron, étudiant de 5e secondaire à l’école de la Seigneurie. Capitaine de l’équipe d’improvisation, membre de la troupe de théâtre, ressource pour l’aide aux devoirs, membre du gouvernement étudiant, du groupe TAX-I, du comité Bleu et de Pelure de Banane, batteur pour le Stage Band et pratiquant aussi la natation de compétition, David a tout simplement envie de toucher à tout et de performer dans tout. Sa moyenne générale avoisinant les 95 % prouve à quel point il a sa propre réussite à cœur… sans oublier celle des autres.

Si un événement spécial se déroule à l’école secondaire de la Seigneurie, vous pouvez être assurés, presqu’à 100 %, que David Bergeron a quelque chose à voir avec tout ça. Armé d’une conviction à toute épreuve, le vice-président du gouvernement étudiant entreprend chaque nouveau projet avec leadership et motivation. Et pas question de lui refuser quoi que ce soit. Alors, il s’entête et travaille encore plus fort afin que tout fonctionne et devienne un succès. « En général, les gens aiment parler de grandes idées, mais n’osent pas prendre le taureau par les cornes. Ce n’est vraiment pas mon genre », lance le jeune garçon de 16 ans.

À titre d’exemple, David trouvait que son école pouvait en faire plus pour la préservation de l’environnement. Il a donc choisi de prendre en charge le comité Bleu et de pousser afin que l’école fasse l’acquisition de bacs de recyclage multi-usages pour la cafétéria. Pour cela, l’étudiant a fait lui-même les démarches auprès de Recyc-Québec, de la direction de l’école et d’une entreprise de recyclage. Les bacs sont maintenant installés.

« Je crois que mes implications ont des retombées très concrètes. Par exemple, quand je donne du temps à un élève en situation d’échec et qu’il parvient à se reprendre et à passer son année, je trouve ça très stimulant. Même chose quand je m’implique avec TAX-I pour aider d’autres jeunes qui vivent de l’intimation et pour contribuer à des levées de fonds ou appuyer des causes sociales. Je me sens utile et je trouve la vie encore plus belle », indique-t-il tout en glissant qu’il travaille présentement sur un projet qui permettrait à l’école d’être l’hôtesse du congrès annuel jeunesse d’Amnistie Internationale.

Les arts de la scène et la musique occupent aussi beaucoup de place dans la vie de David. Faisant partie de la troupe de théâtre de l’école depuis trois ans, il interprète avec plaisir et professionnalisme les rôles qu’on lui confie. Mais c’est certainement avec la troupe d’improvisation, avec laquelle il excelle, que David s’éclate le plus. « J’étais un garçon gêné et c’est pour ça que j’ai choisi de faire de l’impro. Nos matchs du midi accueillent en moyenne 150 personnes et quand tu sautes sur la scène sans savoir ce que tu vas dire, c’est assez intimidant. C’est pour ça qu’il n’y a plus rien qui me dérange aujourd’hui », rigole-t-il.

Pour ce qui est de la musique, cela fait aussi partie de ses passions. Joueur de batterie dans un groupe, ce dernier représentera son école lors de la prochaine finale régionale de Secondaire en spectacle. Puis comme David cherche toutes les occasions pour jouer de son instrument, il a été approché par le Stage Band de l‘école pour faire partie du groupe, invitation qu’il a accepté, et ce, même s’il ne fait pas partie de la concentration musique.

« David est toujours de bonne humeur, souriant, impliqué dans son milieu, créatif et responsable des dossiers qu’il entreprend. Nul doute pour moi que David a le potentiel de travailler dans plusieurs domaines, car il s’adapte rapidement à toutes les situations », indique le technicien en loisirs de l’école, Claude Martineau.

En le questionnant à savoir s’il trouvait qu’il en faisait trop, David a fait un grand sourire tout en répondant par la négative. Avec plus de 6 heures d’entraînement de natation par semaine, ses études et toutes les autres choses, on pourrait croire qu’il tomberait de fatigue. Mais non, il en redemande. « Il faut juste prendre ça une journée à la fois et bien gérer son temps. J’aime les défis et faire en sorte de les relever. S’impliquer, c’est une bonne occasion pour se découvrir des passions et faire ce qui nous plaît », jure David tout en ajoutant qu’il aimerait bien devenir neurologue plus tard, ce qui lui demandera encore plus d’investissement de sa part. Aussi bien qu’il s’y habitue tout de suite!



David Bergeron
École secondaire de la Seigneurie



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / David Bergeron /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc