• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Louis Boucher

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Louis Boucher
Collège Saint-Sacrement

« Je suis un semeur d’idées folles et j’aime bien que mes collègues embarquent dans mes projets. Et si on le fait, c’est simplement pour créer quelque chose de stimulant pour les élèves ». Pour Louis Boucher, professeur de géographie et d’histoire au Collège Saint-Sacrement de Terrebonne, l’engagement auprès des étudiants fait partie des beaux côtés de l’enseignement. Et peu importe les idées folles, comme le projet des classes rouges, les semaines thématiques ou les implications sportives avec les jeunes, il agit toujours afin de mettre les étudiants au centre de ses actions.

Après 18 années passées à enseigner au même endroit, Louis Boucher est catégorique : « J’ai encore pour ce métier la même passion! ». Et c’est pour lui tout à fait étonnant de voir son travail récompensé en devenant lauréat de la semaine du programme Forces Avenir au secondaire. Plutôt humble de nature, préférant diriger l’attention sur le travail des autres plutôt que sur le sien, son premier réflexe est de dire que c’est le Collège Saint-Sacrement en entier qui entretient une culture d’engagement envers les jeunes et qu’il ne fait que donner vie à cette culture.

« Je suis le fruit d’un milieu composé d’enseignants convaincus qu’il faut s’impliquer avec les jeunes si on veut qu’ils réussissent. Ils m’ont transmis cette passion et aujourd’hui, c’est à mon tour de transmettre le flambeau aux nouveaux professeurs qui arrivent chez-nous », affirme-t-il avec un large sourire.

La meilleure façon pour Louis Boucher de transmettre ce flambeau est de prêcher par l’exemple. Enseignant aux élèves de 1ère secondaire, il agit depuis plusieurs années comme coordonnateur et animateur d ’un camp de plein air de deux jours servant d’activité d’accueil pour les nouveaux étudiants. Le projet des Classes rouges devient un événement propice à l’intégration des élèves où l’enseignant se fait un plaisir de créer des activités amusantes.

« C’est un événement très important pour les jeunes. Avec ça, on brise la glace et on crée un sentiment d’appartenance dans le groupe et par rapport à l’école. Et pour moi, ça me permet de créer un lien privilégié. Ils me voient différemment, pas juste comme un prof, et ça facilite l’entrée en matière. »

L’implication de M. Boucher ne s’arrête pas là. Tout au long de l’année, il se fait plaisir en participant à de nombreuses activités, entre autres sur les heures du dîner. Que ce soit en participant à des joutes d’improvisation ou à des activités sportives comme le football, le hockey ou le kin ball, sport qu’il n’avait jamais pratiqué auparavant, l’enseignant se prête au jeu toujours avec la même intensité et la volonté de voir les jeunes s’épanouir et prendre plaisir à fréquenter l’école.

Et question de pousser la motivation à son maximum, l’enseignant a instauré le système de récompense Monétas. Ce système d’émulation récompense les bons coups des élèves au courant de l’année et le groupe gagnant obtient en guise de récompense le privilège de participer à un énorme banquet.

Reconnu pour son dynamisme, ses qualités de leader et son côté rassembleur, Louis Boucher surprend aussi beaucoup ses collègues avec ses idées créatives sur le plan éducationnel. Des idées qui impliquent les jeunes à 100 % et surtout qui leur permettent de faire ressortir leurs différentes compétences. La mise sur pied du projet de La semaine historique est un bel exemple de cette énergie créative. Ayant tout d’abord pris la forme d’un événement intitulé Voyage autour du monde, qui incitait les élèves à explorer la planète et à faire diverses présentations et ateliers durant une journée, le projet a suscité de plus en plus d’intérêt et a su rallier de plus en plus de professeurs, se transformant ainsi en un événement s’étalant sur une semaine entière.

« Cette année, les élèves ont récrée un bourg médiéval en plein cœur de l’école. Ils ont monté des kiosques, fait des présentations à propos de divers pays, donné des cours de langues et même offert des prestations théâtrales. Cette petite idée est devenue une sorte de projet d’école qui touche des jeunes de la 1ère à la 3e secondaire. Pendant une semaine, l’horaire des cours est chamboulée, mais cela en vaut le coup et les jeunes s’investissent beaucoup », raconte l’enseignant tout en ajoutant qu’un résultat pareil ne serait jamais survenu sans la participation de tous les profs et l’appui de la direction.



Louis Boucher
Collège Saint-Sacrement



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Louis Boucher /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc