• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2010
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Katy Jalbert-Mercier

École secondaire Louis-Jacques-Casault






 
Katy Jalbert-Mercier

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Katy Jalbert-Mercier
École secondaire Louis-Jacques-Casault

Pour une multitude de raisons, certains enfants ont de la difficulté à prendre le dessus sur les études, et ce, dès le début de leur scolarité. Pour Katy Jalbert-Mercier, étudiante à l’école secondaire Louis-Jacques-Casault de Montmagny, cette raison a pris la forme d’une déficience visuelle majeure, entrainant des difficultés d’apprentissage tout aussi importantes. Sans jamais se décourager, et les occasions ont été nombreuses, la jeune fille a tout de même gardé la tête haute, conservé son optimisme et foncé afin de surmonter ses difficultés et atteindre ses buts personnels de réussite.

Âgée maintenant de 16 ans, Katy a finalement joint cette année le programme de Formation à un métier semi-spécialisé (FMSS), niveau 1ère secondaire. Bien que le chemin pour s’y rendre fût long et laborieux à certains moments, l’étudiante n’a jamais baissé les bras. « Quand j’y repense, j’aurais eu plusieurs occasions de me décourager et je ne l’ai pas fait. J’ai continué à travailler et à mettre des efforts en me disant qu’un jour j’allais y arriver », lance-t-elle avec fierté.

Il faut comprendre qu’avant de fréquenter l’école secondaire, Katy travaillait ardemment afin de compléter son parcours primaire et enfin passer sa 6e année. Ainsi, durant ses trois premières années à Louis-Jacques-Casault, la jeune fille s’est retrouvée dans une classe de cheminement particulier à faire et à refaire, sans jamais rechigner ou abandonner, les mêmes études, exercices et devoirs qui lui permettraient enfin d’atteindre le niveau d’étude secondaire. Puis, à la fin de l’année scolaire 2008-2009, ses efforts ont été récompensés. « Ça été long, mais je savais que j’allais réussir. Cette année, mes efforts me servent bien car pour mes travaux tout se passe bien et je n’ai pas de retard. C’est formidable. J’ai même décidé de doubler mes objectifs hebdomadaires de travaux à réaliser et je respecte mes échéanciers », avoue-t-elle avec satisfaction.

En accédant ainsi à un autre niveau d’études, bien des choses ont changé pour Katy. Entre autres, en joignant le programme FMSS, l’étudiante devait dénicher un lieu de stage qui lui permettrait de faire ses premiers pas sur le marché du travail. Une fois de plus, sa grande détermination l’a bien servie. À la suite de quelques refus, Katy a finalement été acceptée dans un restaurant où elle agit comme aide-cuisinière. « Ce milieu de stage me permet de vivre des réussites et c’est très important pour moi. »

« En stage comme en classe, Katy rayonne par son engagement et sa détermination à réussir. Elle a sans cesse le désir de se surpasser et de dépasser les exigences associées à son niveau de formation », raconte sa superviseure de stage, Nancy Deschênes.

Puis comme il est facile de prendre goût au succès et de chercher à se dépasser davantage, l’étudiante a même choisi de s’impliquer avec le comité Opération Enfant Soleil de l’école. Elle participe ainsi à l’organisation d’activités de levée de fonds et contribue largement à la vente de produits.

Pour couronner le tout, Katy a même été élue présidente de classe, ce qui lui permet de découvrir une vie associative qui lui était complètement inconnue auparavant. Participant à diverses rencontres, elle s’assure de transmettre les informations à sa classe tout en invitant les autres élèves à prendre part aux activités de l’école.

« Ce qui étonne avec Katy depuis le début de son parcours scolaire, c’est que malgré une vision limitée et des difficultés d’apprentissage marquées, elle ne cesse jamais de garder le sourire et de continuer à avancer », s’émerveille son enseignante, Karina Bilodeau.

Il va sans dire que le chemin de Katy sera encore ponctué d’épreuves et de difficultés, mais maintenant qu’elle vit et savoure des réussites, beaucoup de choses lui semblent maintenant à sa portée. Pas question de brûler les étapes pour autant. Les deux pieds sur terre, elle prend les bouchées une à une et s’ambitionne, pour commencer, à réussir sa 1ère secondaire. « Je vois bien où je veux aller dans mon avenir et malgré mes difficultés, je persévère. J’ai compris qu’il ne fallait jamais abandonner et je crois que cela me servira toujours », termine-t-elle avec un sourire dans la voix.

 



Katy Jalbert-Mercier
École secondaire Louis-Jacques-Casault



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Katy Jalbert-Mercier /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc