• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2009
AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ
Marianne Racine

École Polyvalente Saint-Joseph






 
Marianne Racine

AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ



Marianne Racine
École Polyvalente Saint-Joseph

« Je n’ai jamais compris comment on pouvait vivre en ne prenant jamais les choses en main et en rejetant les responsabilités sur les voisins. Voilà pourquoi je n’ai jamais peur de m’engager dans un projet. » C’est avec une assurance et une conviction rarissimes pour une jeune fille de son âge que Marianne Racine, élève de 5e secondaire à la Polyvalente Saint-Joseph de Mont-Laurier, lance ces paroles. D’avis qu’il faut toujours donner le meilleur de soi-même et ne jamais abandonner, la jeune fille prêche par l’exemple, incitant tous ceux qui l’accompagnent à se dépasser.

Que ce soit comme secrétaire générale du Parlement étudiant de son école, comme une des organisatrices de la campagne de sensibilisation à la récupération et au compostage, comme capitaine de l’équipe de Génies en herbe, comme membre du comité de l’album des finissants ou de l’équipe technique de la pièce de théâtre montée par les élèves de la polyvalente, Marianne n’en finit plus d’impressionner par son esprit d’initiative et son leadership.

Des qualités qu’elle met à profit particulièrement avec l’organisme « Heureux comme Ulysse ». Marianne, membre du CA, déploie beaucoup d’efforts pour la réussite de la mission en tant que de directrice des communications. En mettant en place des activités de financement, l’organisme offre des bourses à des jeunes de la région afin qu’ils puissent partir à la découverte du monde. « Notre région n’est pas très riche et plusieurs jeunes n’ont pas la chance d’aller bien loin pour connaître d’autres cultures et s’ouvrir sur le monde. Depuis deux ans, nous avons aidé à financer quatre voyages et au moins un autre l’an prochain », explique-t-elle ajoutant qu’elle même a eu la chance de participer récemment à un voyage culturel en Allemagne avec son école. L’an dernier, elle a aussi participé aux Rencontres du Canada Historica, ce qui lui a permis de vivre un échange culturel avec d’autres Canadiens de son âge.

L’enthousiasme de Marianne est aussi perceptible à travers l’attention qu’elle porte aux plus jeunes de son école. Cherchant en quelque sorte à léguer un peu de sa passion pour l’implication, elle a donné beaucoup de son temps cette année aux élèves de 1re secondaire qui souhaitaient intégrer les équipes de Génies en herbe. « En début d’année, j’ai animé la majorité des parties. Si je ne l’avais pas fait, elles auraient été annulées et j’aurais trouvé ça vraiment désolant pour les joueurs. »

Fortement inspirée par toutes formes d’arts, Marianne avoue tout de même avoir un faible pour la peinture et le dessin. Suivant des cours depuis trois ans, son intérêt pour cet art ne s’est jamais atténué. Son talent lui permet même de contribuer activement à la réalisation de la pièce de théâtre de l’école en produisant les croquis de la scène, cherchant ainsi à optimiser l’espace et les déplacements. « J’ai aussi fait du théâtre », lance-t-elle avec énergie. « Je trouve que nous pouvons nous évader à travers l’expression dans les arts, explorer notre sens artistique et laisser aller notre imagination. »

Maintenant une moyenne cumulative gravitant autour des 90 %, l’étudiante de 17 ans a même pris part à l’édition 2009 du concours Expo-sciences en représentant son école lors de la finale locale. Pour l’occasion, Marianne et sa collègue ont présenté leurs hypothèses concernant la spéciation, c’est-à-dire le processus évolutif par lequel de nouvelles espèces vivantes apparaissent.

Atteinte de curiosité sans borne, intriguée par tout ce qui bourdonne autour d’elle, cherchant constamment à comprendre le pourquoi du comment, Marianne n’a surpris personne lorsqu’elle a affirmé vouloir prendre le chemin de l’Université d’Ottawa dès la fin de son secondaire afin d’y entreprendre des études en sciences biopharmaceutiques. Ayant déjà été acceptée, la jeune fille a bien l’intention de pousser ses études au maximum et ainsi pouvoir dire un jour que son travail a une influence sur la santé des gens.

« À travers tous mes engagements, il n’est pas rare que je sacrifie mes nuits afin que tout soit parfait et prêt avant la date d’échéance. Je crois que lorsqu’on s’implique dans un projet, on doit y donner tout ce qu’on a et ne pas abandonner. C’est bien ce que j’entends faire tout au long de ma vie », termine Marianne.



Marianne Racine
École Polyvalente Saint-Joseph



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Marianne Racine /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc