• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2009
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF)

Externat Sacré-Coeur






 
Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF)

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF)
Externat Sacré-Coeur

Les plus grands irréductibles n’ont qu’à bien se tenir, le Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF) de l’Externat Sacré-Cœur à Rosemère a des projets plein la tête pour convaincre tous et chacun de faire leur part pour notre planète. Récupération de cellulaires, de cartouches d’encre et de piles, recyclage de jouets usagés, remplacement de la vaisselle jetable par de la vaisselle réutilisable, les étudiants du CERF n’en finissent plus de trouver des moyens pour réduire l’empreinte écologique de leur école. Et le plus formidable, c’est que tout le monde contribue.

Quand Nicole Marcouiller, enseignante du cours de Sciences et technologie, a invité ses élèves à préparer un exposé sur le téléphone cellulaire et ses conséquences sur l’environnement, elle ne s’attendait pas à voir quelques étudiants lui proposer de mettre en place un projet de récupération pour cellulaires. Puis, de fil en aiguille, le projet a pris forme, obtenant l’aval de la direction et surtout stimulant la fibre bénévole des étudiants qui depuis la création officielle du CERF, soit en février 2007, surprennent par leur engagement et la profondeur de leurs actions. « On voulait vraiment partir ce projet. On y croyait et on savait que cela allait fonctionner », se rappelle l’une des initiatrices, maintenant étudiante de 4e secondaire, Janie Mayeu.

Puis tout a déboulé rapidement. Voyant l’efficacité de l’organisation vis-à-vis le recyclage des téléphones, cartouches d’encre, piles et contenants d’aluminium, les étudiants se sont attaqués au recyclage des disques compacts et à la récupération de matériel scolaire afin de leur donner une seconde vie et d’expédier le tout vers la République Dominicaine. Mais cela n’était pas encore assez ! Le CERF, dont le noyau mise sur une quinzaine de membres, majoritairement des étudiants, décide alors de viser très haut en modifiant les habitudes de la cafétéria de l’école. « Le remplacement de la vaisselle jetable par de la vaisselle réutilisable a été notre plus gros projet », confie Guillaume Couture, élève de 4e. « Au début, plusieurs élèves bénévoles devaient veiller à la bonne marche du projet et maintenant c’est de l’acquis. Tout le monde fait sa part. »

Cette année, le CERF a poursuivi sur sa lancée. Avec sa vaste collecte de jouets usagés lancée en novembre dernier, les étudiants sont parvenus à remettre à l’organisme Joujou Récup « R » près de 600 jeux et jouets. Puis le comité relance une fois de plus son opération de distribution d’arbres d’espèces indigènes dans le cadre du mois de l’arbre et des forêts. Déjà, plus de 150 personnes se sont montrées intéressées, s’engageant formellement par écrit à planter cet arbre, posant ainsi un geste concret pour l’environnement.

« Nos actions sont devenues contagieuses. Tout le monde se demande maintenant, élèves comme membres du personnel, ce qu’ils peuvent faire pour participer activement à nos projets », commente l’enseignante.

« Nos projets ne sont pas dictés par une mode, mais visent à améliorer réellement la situation. Et le plus important, c’est que l’exemple donné à l’école influence ensuite les comportements à la maison. Chaque geste compte. À l’école, les déchets ont été pratiquement réduits des deux tiers. Incroyable, n’est-ce pas ? », précise quant à elle Ann Webber, directrice adjointe des Services aux élèves.

Le succès du CERF est à ce point inspirant qu’il a conduit à la mise en place d’un partenariat avec la Société d’horticulture et d’écologie de Rosemère pour un projet de découverte et d’aménagement des aires de repos le long des abords de la rivière aux Chiens, située à proximité de l’Externat Sacré-Cœur.

Prêchant le plus possible par l’exemple, et ce même pour ses activités de financement, car tous ces projets nécessitent tout de même un certain investissement d’argent, les élèves ont fabriqué et vendu plus de 800 bracelets composés à 100 % de matériaux naturels. Un autre projet de cartes de souhaits pour la fête des Mères et des pères est aussi en préparation. « Il y a beaucoup d’élèves qui nous aident pour ces projets de financement. Ils veulent faire leur part et c’est stimulant. Avec le comité, on est devenu un peu comme les porte-paroles des autres élèves pour tout ce qui touche à l’environnement dans l’école. On apporte les idées et on est écouté. C’est super de pouvoir contribuer ainsi », affirme en terminant Chloé Lavoie, étudiante de 5e.



Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF)
Externat Sacré-Coeur


Liste des membres du projet:

Ann Weber, Chloé Lavoie, Gabrielle Bouchard et Guillaume Couture
RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Comité environnemental révolutionnaire et formidable (CERF) /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc