• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2009
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Une chanson pour faire une différence

Polyvalente St-Jérôme






 
Une chanson pour faire une différence

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Une chanson pour faire une différence
Polyvalente St-Jérôme

Quand on a 15 ou 16 ans, avec peu ou pas de moyen financier, on se demande souvent si on peut vraiment aider, tendre la main ou « donner au suivant ». Il y a peu de temps, les 400 élèves de 4e secondaire de la Polyvalente Saint-Jérôme se sont posés la même question. Conclusion : « Oui, nous le pouvons! ». Comment : « Et si on écrivait une chanson que l’on donnerait à un organisme! ». Voilà un projet original qui ne manque pas de susciter l’intérêt de tous… et l’engouement des organismes de la région qui pourraient, éventuellement, hériter de ladite chanson.

Il faut comprendre que depuis quelques années, les élèves de 4e secondaire de la Polyvalente Saint-Jérôme, dans le cadre de leur cours d’anglais, assimilent la matière par l’exploration d’une quarantaine d’organismes présents dans la région. L’an dernier, plusieurs étudiants avaient manifesté le souhait de pouvoir soutenir la mission de ces organismes, mais, faute de temps, n’avaient pu y parvenir. Cette année, avec le projet « Une chanson pour faire une différence », les jeunes auront tous la chance de contribuer activement afin de soutenir le développement d’un organisme local, régional ou même provincial. Contribuer à la valorisation d’un organisme par les arts, voilà un cadeau agréable à offrir et à préparer!

« Ce projet regroupe une multitude de talents différents, allant de la composition musicale, à l’écriture, et en passant par le dessin, car il faudra bien une pochette à notre disque », s’enthousiasme Caroline Côté, enseignante de français et porte-parole du projet. « Depuis que le projet est en marche, il a beaucoup dynamisé notre façon d’enseigner. Les jeunes ont l’impression de travailler sur du concret et la matière prend beaucoup plus de sens », ajoute-t-elle.

Bien que le projet ne soit pas encore terminé, il progresse très bien. Déjà, les quelques 400 étudiants concernés ont découvert les différents organismes et amorcé leur cueillette d’information afin que chacun d’entre eux puissent identifier celui qui les inspire le plus.

En parallèle, les étudiants inscrits en musique, bien guidés par leur professeur Alain Gravel, ont déjà fait leur part pour le projet, proposant ce qu’on appelle une progression d’accords qui deviendra, une fois la chanson choisie, une mélodie à part entière. C’est finalement la création de Cynthia David qui a été retenue et qui sera adaptée au texte choisi.

« C’est super intéressant de pouvoir réaliser quelque chose qui a un but précis, plutôt que de simplement le faire pour notre dossier scolaire », convient la jeune fille qui avoue avoir un faible pour l’organisme Tel-jeunes. « Je joue de la guitare depuis longtemps et je compose aussi, mais là, c’était spécial. En plus, comme ma création a été choisie, c’est encore plus particulier. »

Prochainement, les élèves amorceront, individuellement ou même en équipe pour certains, l’écriture de leur chanson. Parmi les 13 groupes de français, un seul texte sera retenu par classe, puis les quatre meilleurs obtiendront leur laissez-passer pour le vote final. Alors, chacune des compositions recevra sa mélodie et sera enregistrée dans les locaux de l’école par les élèves de musique. Puis toutes les personnes travaillant et étudiant à l’école auront ensuite la chance d’entendre régulièrement ces quatre chansons pour finalement voter pour la grande gagnante. « Nous allons même passer des auditions pour trouver la meilleure voix de la polyvalente et faire honneur aux textes que nous choisirons. Et quand nous aurons notre oeuvre gagnante, nous enregistrerons la version finale dans un studio professionnel », explique Caroline Côté.

D’ici le début du mois de mai, l’organisme récipiendaire de la création l’obtiendra lors d’une cérémonie officielle qui se déroulera à la polyvalente. D’ici ce temps, il est possible de suivre toutes les étapes de production de cette chanson inédite, et ultimement écouter le produit final, via le site Internet de l’école (www.csrdn.qc.ca/psj).

« En plus de mobiliser l’ensemble de l’équipe école, ce projet a l’immense mérite de favoriser l’ouverture de nos jeunes à l’égard de notre communauté et des différents organismes à but non lucratif qui la composent. Ils comprennent aussi qu’ensemble, malgré des moyens financiers limités, on peut faire quelque chose de grand pour ces organisations », conclut l’enseignante.



Une chanson pour faire une différence
Polyvalente St-Jérôme



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Une chanson pour faire une différence /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc