• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2009
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Josée Alain

École secondaire de Saint-Charles






 
Josée Alain

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Josée Alain
École secondaire de Saint-Charles

Il n’y a pas une année scolaire qui file sans que Josée Alain, enseignante d’éducation physique et d’arts plastiques à l’école secondaire Saint-Charles, ne propose à ses élèves des activités originales qui les encouragent à bouger. Dernier projet en liste : traverser d’un bout à l’autre le Canada à vélo… stationnaire. Ajoutez à cela l’entraînement des équipes de football et de basket-ball, en plus de tous les projets spéciaux, et vous obtenez une enseignante convaincue que la réussite scolaire s’obtient par un esprit sain dans un corps sain.

« Je suis une enseignante qui ne peut se limiter à donner uniquement ses cours », affirme-t-elle. « À chaque année, j’essaie de trouver des projets accrocheurs qui permettent aux élèves de s’intéresser à l’activité physique et ainsi contrer les effets de la sédentarité chez nos ados. »

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Josée Alain a toujours éprouvé ce grand besoin de bouger. Très jeune, elle se levait à 5 h du matin pour se rendre seule à l’aréna afin d’y suivre ses cours de patinage artistique. Encore aujourd’hui, elle ne lésine pas sur les efforts, misant le plus souvent possible sur son vélo pour assurer ses déplacements. « Quand j’ai fait le saut du primaire au secondaire, ça m’a frappée de voir à quel point les jeunes délaissaient les activités physiques. J’ai vite compris qu’il faudrait que je redouble d’ingéniosité pour les amener à s’impliquer et surtout à y trouver du plaisir », mentionne l’enseignante.

Les étudiants ont alors découvert les joies du football dans la neige avec contact (avec en prime le professeur comme cible), du volley-ball sur neige, des sorties en raquettes, et de l’athlétisme au printemps. Il n’en fallait pas plus pour paver la voie au projet de la traversée du Canada en vélo stationnaire. « Je voulais motiver les jeunes à faire une activité physique en dehors de mes cours. Avec ce projet, les équipes participantes ont toute l’année pour se rendre de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique. »

Le projet est simple. Les équipes se rendent à la salle d’entraînement le midi et cumulent leur progrès en kilomètres. Pour l’instant, la majorité a atteint l’Ontario et une équipe se trouve au Manitoba. L’enseignante a même pensé demander à chaque province et certaines villes du Canada de l’information touristique, des vidéos et même des articles promotionnels. À la fin, un vélo fera l’objet d’un tirage au sort parmi ceux ayant accompli le défi. « En plus, avec ce projet, on combine efforts physiques et géographie. C’est super! »

Toujours prête à relever les défis à condition qu’ils rapportent pour les jeunes, Josée Alain ne s’est pas fait prier lorsqu’on lui a demandé de devenir l’entraîneure de la toute nouvelle équipe de football de l’école en 2007. « Je ne connaissais rien au football, ou presque, mais j’ai accepté pour tous ces jeunes qui rêvaient de faire partie de cette équipe. Maintenant, il y a un groupe complet d’entraîneurs et l’équipe se distingue très bien. » Même son de cloche lorsqu’il a été le temps d’offrir aux filles de l’école la possibilité d’intégrer une équipe de basket-ball.

La mise sur pied des projets Réno-vélo et Multi-Arts, destinés aux élèves en difficulté d’apprentissage, ont aussi été une belle initiative de sa part. Ils leur ont permis de réparer de vieux vélos et d’en faire don à des gens dans le besoin ou de créer des œuvres qui furent exposées au grand public, deux sources de fierté pour des jeunes qui vivent trop souvent l’échec. Il ne faut oublier les nombreuses conférences que l’enseignante a organisées, invitant de nombreux athlètes de haut calibre à partager leur expérience de réussite.

« Par sa détermination, sa passion, sa patience, son désir de se dépasser et surtout parce qu’elle croit en nos jeunes, Mme Alain est un modèle pour eux. Les écoles du Québec gagneraient à être remplies d’un tel modèle », assure élogieusement Guylaine Keable, parent membre du conseil d’établissement de l’école.

« Quand un parent me dit que sans mon implication son enfant aurait très certainement abandonné l’école, je crois alors que j’ai pu changer les choses. Et c’est tellement agréable de voir tous ces jeunes s’impliquer, s’amuser et afficher des sourires de contentement. C’est vraiment gratifiant », termine l’enseignante.



Josée Alain
École secondaire de Saint-Charles



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Josée Alain /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc