• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2008
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Comédie musicale Stadacona

École secondaire Jean-de-Brébeuf
Commission scolaire de la Capitale





 
Comédie musicale Stadacona

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Comédie musicale Stadacona
École secondaire Jean-de-Brébeuf

Quand on choisit de laisser les jeunes s’exprimer, on les invite à devenir créatifs, à se découvrir de nouveaux talents, à développer leur estime de soi et surtout à trouver la motivation à se lever le matin pour se rendre à l’école. Depuis quatre ans, l’école Jean-de-Brébeuf, par le biais de son projet annuel de comédie musicale, remet entre les mains de ses jeunes le merveilleux pouvoir de s’exprimer. Résultats : un plus grand sentiment d’appartenance envers l’école, une augmentation de la fierté et de la réussite académique et une diminution du décrochage scolaire et de l’absentéisme. Qui peut oser dire maintenant que les jeunes n’ont rien à dire!

Cette année encore, plus de 80 jeunes, issus du premier au cinquième secondaire et de toutes les concentrations de l’école Jean-de-Brébeuf, combinent leur créativité afin de mettre sur pied une nouvelle comédie musicale, Stadacona. Retraçant l’histoire de la culture populaire des Québécois et ses influences venues d’ailleurs depuis les années 1600 à aujourd’hui, ce spectacle permet aux élèves de prendre part, à leur façon, aux célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec.

Écriture des textes, élaboration des chorégraphies, choix des chansons, adaptation musicale, fabrication des décors, élaboration des costumes, mise en scène, rien n’échappe à l’implication des étudiants. « Le plus formidable, c’est que ce n’est vraiment pas les profs qui nous disent quoi faire. Ils nous font confiance, on apporte nos idées et on les réalise. C’est vraiment super de pouvoir découvrir tout ce qui se cache derrière une production comme la nôtre et d’avoir la possibilité de la monter au complet », affirme Laurie Caron, étudiante de 4e secondaire et pour qui il s’agit d’une première expérience avec les arts de la scène.

Même son de cloche du côté de Roxanne Grantham, aussi élève de 4e secondaire, et qui s’implique avec la troupe du côté de la conception des costumes. « Nous avons plus de 300 costumes à préparer. Et pour les trouver, nous avons organisé une vaste collecte dans le secteur de notre école. Les gens ont bien répondu et nous avons tout fait. Le triage, la sélection, la recherche pour trouver les bons costumes et aussi la couture. Je n’avais jamais fait de couture auparavant et je me suis vraiment découvert des talents. En plus de stimuler ma créativité, ce projet me permet aussi de développer des qualités entrepreneuriales comme le sens de l’initiative et l’autonomie », explique-t-elle.

Pour les enseignants derrière ce projet, il est essentiel pour une école œuvrant dans un milieu défavorisé comme Jean-de-Brébeuf de faire vivre aux élèves des réalisations à caractère artistique et culturel leur permettant de développer leur estime de soi et l’ouverture aux autres et sur le monde. « J’ai vu des jeunes prendre des initiatives et sortir de leur coquille. Je pense entre autres à quelques filles qui ont monté des chorégraphies et qui les ont enseignées à leurs collègues. Ce n’est pas facile à cet âge de s’assumer de la sorte. Il y en a d’autres qui auparavant passaient complètement inaperçus et qui aujourd’hui, grâce à leur implication dans le projet, sont devenus des personnes connues et reconnues dans l’école. Ce n’est pas rien », s’enthousiasme Julie Mathieu, enseignante et initiatrice du projet il y a quatre ans.

Cette année, les efforts des élèves culmineront sur cinq représentations offertes dans la première semaine du mois de mai, principalement à des étudiants des écoles primaires et secondaires environnantes, mais aussi pour le grand public. Et exceptionnellement cette année, les jeunes présenteront aussi leur comédie musicale à plus d’une occasion sur la grande scène de l’Espace 400e.

« Ce spectacle sera une belle réussite, mais le plus beau c’est de voir comment tous ces jeunes de cultures et d’ethnies différentes partagent ensemble et s’engagent afin d’y arriver. Ce sont des moments comme ça qui font qu’un jeune se souvient de son passage au secondaire », témoigne la directrice adjointe de l’école, Nathalie Bonenfant.



Comédie musicale Stadacona
École secondaire Jean-de-Brébeuf



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Comédie musicale Stadacona /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc