Collégial
RECHERCHE

LAURÉATS ET FINALISTES
LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Anoushka Nadeau Gagné


École polyvalente de Dégelis

Indiscutablement considérée comme une jeune fille de défis, Anoushka Nadeau Gagné, élève de 5e secondaire de l’École secondaire de Dégelis, relève avec succès chaque nouveau projet qu’elle développe ou qu’elle se fait confier. Initiatrice du Loft étudiant, organisatrice d’une collecte de jouets pour les distribuer aux enfants pauvres de la région, coordonnatrice d’événements culturels et première ministre du gouvernement étudiant, Anoushka sent qu’elle peut influencer positivement le cours des événements. C’est pourquoi elle prend les choses en main et met son leadership à contribution.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Vincent Joncas




Dès le début de sa carrière, dans les années 1980, Vincent Joncas n’avait qu’une seule idée en tête : offrir aux jeunes de sa région natale, la Basse-Côte-Nord, tous les services qu’il aurait aimé lui-même avoir lorsqu’il était adolescent. S’est alors amorcé un long combat au cours duquel l’actuel directeur de l’école Marie-Sarah, située à La Romaine, allait ardemment s’impliquer afin de donner aux jeunes d’une région qui s’étend sur 450 kilomètres de meilleurs services éducatifs, des installations pour les activités sportives, des programmes de développement des activités parascolaires et encore bien d’autres choses.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

François Carrier


École Wilbrod-Dufour

« Plusieurs me trouvent fou de m'impliquer de la sorte. Mais c'est naturel pour moi. » Lorsque François Carrier, qu'on qualifie de force de la nature, commence à enseigner en éducation physique il y a vingt ans, il sait déjà l'importance d'avoir des projets. Avec son « hyperactivité bien placée », l’enseignant au Pavillon Wilbrod-Dufour façonne son métier à son goût, prônant la multidisciplinarité, le dépassement, la collaboration et l'envie de donner au suivant.

 


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Change de chaise


École secondaire Joseph-François-Perrault

Parfois, pour trouver des idées qui sortent de l’ordinaire, les jeunes n’ont pas leur pareil. Du côté de l’École secondaire Joseph-François-Perrault, cette énergie créative a résulté en la mise en place du projet Change de chaise, une initiative étudiante qui vise la récupération et la revitalisation de vieilles chaises en bois, puis leur vente pour financer l’achat d’ameublement dans une école défavorisée d’Haïti. Ajoutez à cela 21 paires de bras, des dizaines d’heures d’engagement et une volonté collective de changer les choses, et vous y trouvez la recette d’un vif succès.


Photos haute résolution
Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Christine Lafond-Morin


Collège des Hauts-Sommets

L’œil vif, le sourire sincère et la voix souvent étouffée par l’émotion, Christine Lafond-Morin, élève de 5e secondaire au Collège des Hauts Sommets, se confie sans cachette et sans détour. Devant vivre avec un déficit de l’attention avec hyperactivité de type mixte, un trouble de l’attachement et des troubles d’apprentissage, la jeune fille a toujours dû lutter pour avancer. Sa passion pour les arts plastiques a été sa bouée de sauvetage, lui permettant de s’impliquer dans de nombreux projets, de mettre sur pied des ateliers créatifs pour les élèves et surtout d’obtenir une reconnaissance fort méritée.

 


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Alexandre Tremblay


École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine

Que ce soit pour lutter contre le tabagisme ou pour contrer l’intimidation chez les jeunes, Alexandre Tremblay n’a pas peur de prendre la parole et d’agir. Ayant lui-même souffert d’intimidation, cet étudiant de 4e secondaire à l’école de l’Odyssée/Dominique-Racine a compris l’importance de s’affirmer pour faire bouger les choses. Du gouvernement étudiant au Réseau conseil de la gang allumée, l’engagement est, pour Alexandre, une source inépuisable de motivation.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Alex Lalancette


École secondaire Camille-Lavoie

Pour Alex Lalancette, étudiant de 4e secondaire à l’École secondaire Camille-Lavoie, les études n’ont jamais été faciles. Souffrant de dysphasie et aux prises avec des problèmes familiaux, il a eu à surmonter plusieurs épreuves. Le chemin a été tortueux, mais aujourd’hui, il sait ce qu’il veut. Et ce qu’il vaut. Son engagement dans le sport aura été sa bouée de sauvetage : une occasion unique pour apprendre à canaliser son énergie et atteindre les sommets.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Amélie Drasse


École de la Magdeleine

Il est toujours désolant d’entendre parler d’histoires d’intimidation dans les écoles. Mais parfois, ces histoires connaissent un dénouement heureux. Et c’est ce qui est arrivé à Amélie Drasse, une jeune fille victime d’intimidation et repliée sur elle-même à la fin de son primaire, devenue une fière adolescente élue personnalité de l’année à la fin de sa 4e secondaire. La recette du succès de cette élève de l’école de la Magdeleine : l’engagement étudiant, culturel, communautaire et sportif.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Urinoirs écol’eau


Polyvalente de Normandin

À la Polyvalente de Normandin, quatre élèves de 5e secondaire se sont lancé le défi de convertir écologiquement douze urinoirs de l’école. Une transformation qui permettra l’économie de plus d’un million de litres d’eau par année! Désirant d’abord poser un geste concret pour l’environnement, ces quatre jeunes sont maintenant en train de sensibiliser toute une communauté sur l’importance d’économiser l’eau potable.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Louis-Ambroise Paré


École FACE

S’il n’en tenait qu’à Louis-Ambroise Paré, toutes les écoles primaires et secondaires du Québec auraient un programme en chant choral. Idéaliste certes, mais aussi pleinement engagé auprès de ses élèves, de la communauté et même politiquement, cet enseignant en musique de l’école FACE, une école bilingue spécialisée en arts, considère la musique et le chant comme le seul langage universel pouvant rallier les gens. Donnant vie à sa foi musicale à travers divers projets, il prêche auprès de qui veut l’entendre les multiples bienfaits de la musique. Des bienfaits allant même jusqu’à sauver des vies.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Amély Lemire


École de l'Achigan

Amély Lemire, élève de 3ième secondaire de l’école secondaire de l’Achigan, parle beaucoup du bonheur. «J’ai commencé à être victime d’intimidation vers huit ans; à douze ans, en secondaire I, ça continuait. Heureusement que j’avais des animaux, dont mes chevaux, à aimer. En secondaire II, je doublais. Mes parents se sont séparés. J’étais renfermée, anxieuse et isolée. Un jour, j’ai voulu que ça cesse. J’ai décidé que j’avais le droit d’être heureuse. » Amély s’est demandé comment faire. « Dans chaque chose fâcheuse se cache un élément positif, et j’ai décidé de mettre le cap là-dessus. Lorsque j’ai déménagé, j’ai dû changer d’école et c’est là que j’ai connu le projet PARER. Ce projet a changé ma vie. » Tout comme sa mère qui lui répète toujours qu’il n’y a aucune limite à ses rêves.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Francine Fortin


École secondaire Camille-Lavoie

L’univers de Francine Fortin est fait de musique et de chant. Une passion qu’elle partage avec ses élèves de l’école Camille-Lavoie depuis près de 35 ans. Pour elle, le meilleur moyen de contrer le décrochage est d’aider les jeunes à découvrir leurs talents et à développer un sentiment d’appartenance à leur école. Elle a décidé de mettre la musique au service de la persévérance scolaire. Organisation de spectacles, animation d’activités parascolaires, production de CD, planification de voyages culturels à New York… Portée par sa passion, Francine Fortin multiplie les initiatives et rallie les jeunes autour de projets rassembleurs.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Dominique Ménard


Dalbé-Viau

Travaillant à l’école secondaire Dalbé-Viau depuis 18 ans, Dominique Ménard y a commencé sa carrière comme surveillant d’élèves et enseignant d’arts martiaux en parascolaire. Son amour pour le sport et sa passion pour les jeunes l’ont ensuite amené, en 2004, à piloter la mise en place d’un programme de football. Ce dernier a vite connu un vif succès, allant même jusqu’à faire chuter le taux de décrochage scolaire chez les garçons de façon surprenante. M. Ménard, en raison de son engagement, a par la suite obtenu le poste de coordonnateur aux sports, héritant ainsi du mandat de doter tous les sports de l’école de la même structure de développement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Magasin Général Mère Grand (MGMG)


École secondaire Curé-Hébert

Qui peut se targuer de prendre part à un projet qui lutte contre le décrochage, qui permet aux participants de trouver leur voie et qui mobilise une communauté entière? Des élèves de l’école secondaire Curé-Hébert, bien sûr! Depuis cinq ans, ils opèrent le Magasin Général Mère Grand (MGMG), un commerce pas comme les autres! Chocolats, meubles, linge de maison (linge de table et de cuisine), bijoux, cosmétiques… Le MGMG propose de tout. Sa particularité? Chaque article vendu a été fabriqué par les élèves avec du matériel recyclé et toutes les fonctions de l’entreprise sont assumées par les jeunes. Un projet qui remporte un succès inouï auprès des étudiants et dans toute la communauté.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

O'Nell Agossa


Collège François-de-Laval

Tout jeune, O’Nell Agossa écoutait ses parents lui souligner l’importance de tendre la main et d’apporter son aide. Aujourd’hui élève de 4e secondaire au collège François-de-Laval, le garçon de 14 ans originaire du Bénin ne manque jamais une occasion de mettre en application les enseignements de ses parents. Que ce soit comme vice-président au conseil étudiant – en y défendant des projets concrets d’amélioration de la vie étudiante –, membre fondateur de la coop étudiante, bénévole à l’aide aux devoirs et auprès de communautés immigrantes, ou organisateur d’activités sociales, O’Nell s’implique sans compter!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Martine Lévesque


École secondaire du Transcontinental

« Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas voir grand! » Voilà ce que répète régulièrement Martine Lévesque à ses élèves. Et pour leur prouver, l’enseignante en anglais et en musique à l’école secondaire du Transcontinental à Pohénégamook les emmène voir du pays, organise la journée annuelle Prendre son envol, s’implique dans les comités d’embellissement de la cour d’école, de la réussite, de lutte contre la violence et l’intimidation et de distribution des ressources aux élèves, en plus de coordonner le volet chorale. Tout ça afin d’amener les jeunes à se surpasser et à viser toujours plus haut!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Vélo Maniac Jeune Coop


École Paul-Hubert

Donner une seconde vie à des vélos endommagés pour ensuite les offrir aux plus démunis, voilà la mission que s’est donnée la quinzaine d’élèves d’un groupe en adaptation scolaire de l’école Paul-Hubert à Rimouski en fondant Vélo Maniac Jeune Coop. Depuis octobre 2011, environ 150 vélos ont ainsi repris la route, dont 60 en Haïti, au grand plaisir de jeunes enfants et même d’adultes, mais surtout, à la grande satisfaction de ces élèves réparateurs de vélo qui ont repris goût à l’école et donné une valeur à leur engagement scolaire. Un engagement qui se matérialise aussi à travers la création de bijoux à partir de pièces inutilisées des vélos et dont les profits issus de leur vente sont versés à la recherche sur les leucodystrophies.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Eau Secours


Horizon Jeunesse

Emprunter la voie de l’art engagé afin de livrer un message, c’est à la portée de tous! C’est du moins ce que des élèves de l’école secondaire Horizon Jeunesse à Laval soutiennent depuis septembre 2011 avec leur projet Eau Secours, qui vise à sensibiliser les gens à la protection de l’eau. S’articulant autour de réalisations artistiques multidisciplinaires diverses (spectacles de variétés, représentations théâtrales, expositions et œuvres murales), le projet élargit continuellement sa portée et culminera, l’an prochain, dans une action humanitaire prenant la forme de la construction d’un puits en Afrique.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Camille Bélanger


École secondaire Bon-Pasteur

Bien qu’elle parvienne avec une facilité déconcertante à emprunter les traits d’une fille fonceuse et téméraire, d’une sinistre prisonnière ou encore d’une mariée hystérique lorsqu’elle joue sur scène, Camille Bélanger n’en demeure pas moins une jeune adolescente timide qui se doit de déployer, jour après jour, des efforts considérables afin de se maintenir à flot dans ses études. Car si le théâtre lui permet de se surpasser, la réalité rattrape sans cesse l’élève de 4e secondaire de l’école Bon-Pasteur à L’Islet qui va en récupération, consulte des professeurs en privé et travaille plusieurs heures par jour, tout cela afin de réussir son secondaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Baya Belinda Kahlal


Cavelier-De LaSalle

Pour Baya Belinda Kahlal, rien n’a jamais été facile du côté académique. Et un jour, le diagnostic est tombé : dyslexie. « Ce que j’ai pu m’acharner, avant de comprendre ce qui se passait avec moi! », s’exclame aujourd’hui une Baya en pleine possession de ses moyens. C’est son classement en adaptation scolaire dans un groupe de jeunes ayant d’importantes difficultés d’apprentissage qui lui a permis de cibler la cause de ses problèmes. Et l’élève a trouvé des outils pour la mener vers la réussite, entre autres en s’impliquant dans plusieurs activités et en devenant représentante de sa classe.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Céline Gosselin


École secondaire Des Chutes

Elle n’est qu’en 2e secondaire et déjà, Céline Gosselin se fait remarquer à l’école secondaire Des Chutes! Engagée dans une multitude d’activités comme l’improvisation et le cheerleading, Céline est aussi membre du conseil étudiant depuis deux ans. « Je m’engage pour garder l’équilibre », explique-t-elle. Mais aussi parce qu’elle y trouve une grande source de bonheur et de réconfort. « Ça me fait me sentir bien et ça me donne encore plus le goût d’aller à l’école! » Initiée à l’engagement par ses parents et par des amis, elle souhaite à son tour avoir une influence positive auprès des autres.

 


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Émile-Olivier Tremblay


Polyvalente de Normandin

Fondamentalement positif et arborant un sourire magnifique, un brin taquin, Émile-Olivier Tremblay, élève à la polyvalente de Normandin, a toutes les raisons d’être fier. Il termine son secondaire! Un parcours sans faute. Un parcours pourtant parsemé d’embûches. Pour se rendre au bout, il a dû trimer dur, très dur. Depuis la fin de son primaire, il compose avec une tumeur au cerveau qui lui cause des problèmes sur le plan cognitif. S’orienter dans l’espace, arriver à temps en classe et mémoriser des notions sont autant de défis qui se sont posés à lui et qu’il a relevés un à un, avec une détermination inébranlable et une capacité à avancer, coûte que coûte. Bien soutenu par ses parents et son groupe d’amis, et doté d’un sens de l’humour qui lui permet de dédramatiser toutes les situations, Émile-Olivier fait son chemin.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Antoine Michel LeDoux


Polyvalente St-Jérôme

En 40 ans dans le milieu de l’éducation, Antoine Michel LeDoux a vu passer des milliers d’élèves. Pour cet enseignant d’histoire et de géographie de l’École polyvalente Saint-Jérôme, chaque année passée à enseigner à ces adolescents a été une aventure agréable, ponctuée d’initiatives de toutes sortes par lesquelles il a tenté d’avoir une influence bénéfique sur ses élèves. Avec des projets tel que le recyclage de piles et de cartouches d’encre qui s’est étendu à toute la communauté, la simulation d’élections politiques ou le financement d’un projet humanitaire, il a simplement cherché à permettre à ses élèves de découvrir leur plein potentiel et de l’exprimer.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Coopérative de solidarité cafétéria LJP


École secondaire Louis-Joseph-Papineau

Initié par le comité environnement des élèves de l’école secondaire Louis-Joseph-Papineau, ce qui était au départ un projet d’implantation de vaisselle lavable à la cafétéria de l’école a vite pris de l’ampleur. En quatre ans seulement, le projet est devenu une véritable coopérative d’alimentation où plus de 25 élèves provenant de la 1re à la 5e secondaire s’engagent au niveau du service, du recyclage, du compostage et du lavage de la vaisselle. Si la coopérative avait d’abord des visées essentiellement écologiques, un autre volet a rapidement été ajouté à sa mission : celui de sensibiliser les jeunes à l’importance d’une bonne alimentation en proposant tous les jours des menus sains et équilibrés.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Tommy Lavoie


École Jean-Gauthier

Du sport, Tommy Lavoie en dévore! Cet élève de l’école Jean-Gauthier, à Alma, s’adonne au basketball, à la musculation et à l’athlétisme. Jusqu’à l’an passé, il jouait aussi au football. Une discipline qu’il a dû mettre de côté pour favoriser sa réussite scolaire. C’est que Tommy doit trimer dur pour réussir ses cours. Il a peu de facilité. Certaines matières représentent des défis pour lui. Défis qu’il relève à force de persévérer. Si bien que cette année, il a obtenu un privilège que peu d’élèves ont : s’absenter le temps d’une période de cours par semaine pour réaliser un entraînement supplémentaire avec l’Académie de basketball du Collège d’Alma, niveau sénior. Cette période s’ajoute à un entraînement régulier bihebdomadaire avec l’équipe. C’est justement sa passion pour les sports qui lui permet d’équilibrer sa vie.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Catherine Côté


École secondaire de Cabano

Il est parfois étonnant de constater à quel point un geste spontané peut complètement changer une vie. Parlez-en à Catherine Côté, finissante à l’École secondaire de Cabano, une jeune fille timide sans trop de confiance en elle qui est devenue un modèle d’engagement et d’accomplissement. Tout a commencé à sa première année de secondaire, quand elle a levé la main pour devenir représentante de classe. Depuis, elle a réanimé le comptoir santé, fondé un journal étudiant, démocratisé le voyage étudiant, et mis sur pied avec des collègues le comité de vie étudiante. La jeune fille a, à coup sûr, marqué favorablement la vie de son école.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Sylvie Vaillancourt


Cité étudiante Roberval

Authenticité. Disponibilité. Respect. Voilà des mots qui reviennent constamment quand il s’agit de décrire la personnalité de Sylvie Vaillancourt. L’histoire d’amour entre les jeunes et cette enseignante de français, aussi responsable du cours Projet personnel d’orientation, se poursuit depuis deux décennies. C’est que « madame Sylvie » fait plus que partager son savoir, elle transmet le goût de vivre. Le goût d’offrir le meilleur de soi-même. Comment? En tissant des liens pleins de complicité avec les élèves et en les aidant à mener leurs projets à terme. Tout le monde le confirmera à la Cité étudiante de Roberval : la porte de sa classe est toujours ouverte, si bien qu’aux yeux de plusieurs, cet espace est devenu le lieu où réaliser des projets et apprendre la vie.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Laurent Charles


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

En passant devant la cour de l’école secondaire Mgr.-A.-M.-Parent, à St-Hubert, vous risquez d’y voir un garçon se pratiquer au soccer. Il s’agit de Laurent Charles, élève de 2e secondaire. En 2010, Laurent a connu le tremblement de terre en Haiti. Depuis, séparé de sa mère, il a émigré au Québec, appris le français, s’est intégré à la culture québécoise, s’est fait des amis et s’est impliqué dans les activités sportives parascolaires. Tout cela sans négliger un suivi serré en orthophonie et en orthopédagogie, car il a dû surmonter un diagnostic de surdité. Ce jeune homme de 16 ans démontre comment la persévérance peut venir à bout des pires aléas de la vie.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Robert Vallée


École secondaire de La Cité

Dans un milieu scolaire, tout adulte, peu importe sa fonction, peut avoir une influence positive sur les élèves. Robert Vallée, agent de sécurité à l’école secondaire de la Cité, en est l’exemple parfait. Dans ce petit milieu multiculturel de la capitale, Monsieur Robert, comme l’appellent les jeunes, est devenu, à force de discussions dans les couloirs, d’encouragements lors de joutes sportives, de mises sur pied spontanées d’activités de financement et de séances de motivation ciblées avec certains adolescents, un intervenant de première ligne qui n’hésite jamais à joindre ses efforts à ceux de tout le personnel dans le but de faire progresser les élèves.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Environdack


École secondaire Charles-Gravel

Que faire avec un surplus de skis rendus inutilisables? Les jeter au rebut? Certainement pas. Pourquoi ne pas leur donner une nouvelle vie? À force de recherche et avec un brin de créativité, les élèves de première année du cours de préparation au marché du travail de l’école secondaire Charles-Gravel se sont lancé un audacieux défi : construire des chaises Adirondack à partir de skis usagés et de bois provenant de palettes d’entreposage et de transport de marchandises. Démonter les skis, récupérer les matériaux utiles, couper du bois, coller, clouer, monter : outils en main, ils sont une trentaine à créer des chaises magnifiques à partir de presque rien. Chaque chaise est unique, chaque chaise est le fruit du travail de plusieurs élèves, chaque chaise est aussi le symbole d’une initiative qui vise à préserver l’environnement. Un projet qui fait du beau, un projet qui fait du bien. On aime!


Textes de présentation

Texte court

Texte 1100 caractères

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Sonia Denis


École secondaire Sieur-de-Coulonge

Si la résilience avait un nom, ce serait celui de Sonia Denis. Cette jeune femme de 17 ans, élève de 4e secondaire à l’école Sieur-de-Coulonge, a eu un parcours parsemé d’embûches. Enfant dyslexique et victime d’intimidation dès son entrée à l’école primaire, Sonia a dû reprendre sa 1re secondaire à deux reprises, ainsi que sa 3e secondaire. C’est au cours de l’année 2009 qu’elle décide de parler, d’aller chercher de l’aide. Au même moment, elle faisait de la lutte à l’intimidation son cheval de bataille, son « combat ultime ». C’est aussi à ce moment qu’elle reprenait goût à la vie, et qu’elle devenait cette jeune femme à la volonté infaillible, laissant sa marque partout où elle passe.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Vicky Veilleux


École primaire et secondaire Sacré-Coeur

À l’école Sacré-Cœur de Gracefield, Vicky Veilleux est sur tous les fronts. Pour dynamiser son milieu et offrir aux jeunes les meilleures conditions de réussite et d’accomplissement, l’enseignante de sciences entreprend projet par-dessus projet : voyage de coopération internationale, défis sportifs, classes environnementales, expo-sciences, décoration de la cafétéria. Rien ne semble à son épreuve. La voilà même au poste de directrice adjointe, qu’elle occupe depuis plus d’un an en temps partagé avec ses fonctions d’enseignante! Véritable source d’inspiration dans son milieu, l’enseignante dit agir par passion, par conviction. Tout simplement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Laetitia Leduc


Centre psycho-pédagogique de Québec (École St François)

En août dernier, quand Laetitia Leduc a été admise au Centre psycho-pédagogique de Québec, école de la dernière chance pour jeunes aux prises avec des troubles graves de comportement, il ne lui a fallu que quelques jours pour mettre l’école sens dessus dessous et subir sa première suspension. Puis, un séjour de trois mois dans un centre jeunesse lui a permis de faire le point sur elle-même. Depuis son retour au CPPQ en janvier, elle n’est tout simplement plus la même. Elle a cessé de consommer de la drogue, délaissé les mauvaises influences, fait du bénévolat, décidé de venir en aide à d’autres jeunes et surtout choisi de réussir à l’école. Sa motivation : redevenir fière d’elle.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Florence Perreault


Pierre-Laporte

Depuis sa 1re secondaire, Florence Perreault joue un rôle de premier plan dans l’engagement étudiant à l’école Pierre-Laporte. Membre du conseil des élèves chaque année, bénévole pour toutes les activités d’accueil, de rencontre et de festivités, instigatrice d’un projet d’embellissement de la cour d’école, capitaine de l’équipe de natation, animatrice du gala sportif et principale responsable du projet d’implantation de l’uniforme, la jeune fille de 17 ans terminera ses études secondaires en ayant le sentiment du devoir accompli. Elle qui souhaitait stimuler l’engagement étudiant et développer chez autrui un meilleur sentiment d’appartenance à l’école, elle a relevé le défi avec brio!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Rosalie Dumais-Beaulieu


Polyvalente des Quatre-Vents

L’engagement, Rosalie Dumais-Beaulieu l’a dans son ADN. Pour cette finissante du programme d’éducation internationale à la Polyvalente des Quatre-Vents, mener mille et un projets de front, c’est un mode de vie. Présidente du volet protocolaire du bal des finissants, comédienne, animatrice d’événements, monologuiste, écrivaine… Elle affiche une impressionnante feuille de route. Sans compter sa participation à des événements caritatifs pour soutenir des causes qui lui sont chères et des défis à saveur sportive. En trame de fond : la communication sous toutes ses formes. Et la volonté de faire la différence. Son secret? Son agenda et un sens de l’organisation aiguisé. Véritable touche-à-tout, elle n’hésite pas un seul instant à prendre part aux projets qui l’allument. Ouverte, curieuse, désireuse d’aider et travaillante, Rosalie fait partie de ceux qui ne comptent pas les heures et qui font les choses par passion.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Café l'ÉquiThé


École secondaire de la Seigneurie

Cela faisait au moins 20 ans qu’aucun café étudiant digne de ce nom n’avait été en activité à l’École secondaire de la Seigneurie, avant qu’un groupe d’élèves, accompagnés par quelques enseignants dynamiques, se décident à relever le défi entrepreneurial de recréer ce lieu de rassemblement. Ils voyaient un café ayant une personnalité distinctive, teinté de valeurs humaines, environnementales, artistiques et culturelles. Ils le voulaient coloré, confortable, animé et accueillant. En ouvrant les portes du café L’ÉquiThé à l’automne dernier, ils ont réussi tout cela, avec pour preuve de succès un achalandage optimal qui ne s’effrite nullement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



LAURÉATAVENIR PROJET ENGAGÉ

Généraction Montréal


Collège international Marie-de-France

C’est pour amener les élèves du Collège international Marie-de-France à se rapprocher des aînés et à tisser des liens avec eux que Gaëlle Thomas-Lehrhaupt et Kamil Lahrichi, tous deux maintenant en 5e secondaire, ont fondé en 2012 Généraction Montréal. Ainsi, une fois par mois, une quarantaine de jeunes vont rencontrer un groupe de personnes âgées vivant à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) pour faire des jeux, de la poterie, du bricolage, des chants et, bien sûr, discuter longuement. Véritable initiative du coeur, ce projet de maillage intergénérationnel démontre une réelle volonté de faire une différence dans le quotidien de nos aînés.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Cantine coop Les Cop's


École secondaire Serge-Bouchard

Quand, à l’hiver 2012, un groupe de huit élèves de 3e secondaire a frappé à la porte de Marie-Josée Dion, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire de l’école secondaire Serge-Bouchard de Baie-Comeau, pour lui annoncer qu’ils voulaient relancer la cantine de l’école, elle a tout de suite accepté de leur prêter main-forte. En décembre de la même année, après plus de 10 ans sans service alimentaire dans cette école, la cantine Les Cop’s ouvrait ses portes, au grand plaisir des élèves et des membres du personnel. Depuis, la coopérative étudiante roule à plein régime, compte 25 jeunes bénévoles et regorge de projets de développement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Festival du NOUS ; notre société, nos origines


Cavelier-De LaSalle

Comment rapprocher plus de 1 650 jeunes du secondaire représentant 80 nationalités et créer ainsi un sentiment d’appartenance fort au sein d’une seule et même école? Voilà le défi qu’ont voulu relever les membres du conseil des élèves de l’école secondaire Cavelier-De LaSalle en inaugurant l’an dernier le Festival du NOUS : Nos Origines, Une Société. Proposant du 12 au 28 mars 2013 un total de 86 activités de tout genre, ce festival a rempli tout de suite ses promesses, en devenant un événement rassembleur qui aura nécessité l’implication directe de 400 jeunes en plus d’atteindre l’ensemble de la population estudiantine. Sans contredit, un succès au-delà de toute attente!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Megan Provost-Oster


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

Vivre une enfance en santé devrait être un droit fondamental. Megan Provost-Oster n’a pas eu cette chance. Survivante d’une leucémie, cette fière combattante aide maintenant les membres de sa famille aux prises avec diverses maladies et conditions. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses études – elle est présentement en 1re secondaire à l’école Mgr-A.-M.-Parent -, d’être très impliquée auprès des autres dans son milieu scolaire et de sourire à la vie.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Vincent Gauthier


École secondaire des Grandes-Marées

Dès l’âge de neuf ans, en 2004, Vincent Gauthier a dû affronter la maladie. Une tumeur au cerveau l’a amené à subir, au fil des ans, six opérations et une trentaine de traitements de radiothérapie. Aujourd’hui, presque dix ans plus tard, l’élève de l’école secondaire des Grandes-Marées se dit « en pleine forme! ». Et c’est tant mieux. Parce son ambition est grande. Mais le retard scolaire aussi, la maladie l’ayant obligé à suivre un chemin différent. Inscrit dans un programme qui lui permet de réussir ses études à son rythme, ce passionné de photographie est sur le point de compléter son 4e et son 5e secondaire dans la même année! Qui a parlé de retard scolaire?


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Henrick Bernier


École secondaire Louis-Jacques-Casault

Plusieurs adultes croient que l’on ne peut rien apprendre des adolescents. S’ils rencontraient Henrick Bernier, il y a fort à parier qu’ils changeraient d’avis. Car de cet élève de 15 ans en cheminement particulier continu (CPC) à l’école secondaire Louis-Jacques-Casault, ils apprendraient ce que signifie véritablement la persévérance. Une persévérance qui permet à ce jeune garçon, malgré un trouble envahissant du développement (TED), une personnalité renfermée et des difficultés à exprimer le fond de sa pensée, de devenir représentant de classe, de participer à un camp de leadership, de joindre le club de sciences et même d’apprendre à occuper un emploi.


Photos haute résolution
Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Ritchie Succès


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

À 12 ans, Ritchie Succès gravitait déjà autour des gangs de rue et était sur la voie de devenir un petit gangster. À l’école, il faisait la pluie et le beau temps. Fortement influencé à commettre mille et un délits de toutes sortes, Ritchie croyait faussement que plus il faisait des coups, plus il faisait ses preuves! Un jour, alors qu’il se rend à la rencontre de l’un de ses cousins - un garçon plus vieux que lui, et dont l’influence était néfaste - , il apprend que ce dernier vient d’être retrouvé mort dans la rue, tué par balles. Ritchie est sous le choc. C’est là qu’il se rend compte d’une chose: il a un rêve. Celui d’une vie heureuse.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Justin Desroches


Collège Jean de la Mennais

Au contact de Justin Desroches, cela ne prend que quelques minutes pour détecter en lui ce sens inné de l’empathie et du dévouement. Pas étonnant de constater que les autres élèves du Collège Jean de la Mennais, où Justin étudie en 5e secondaire, l’ont élu au sein du groupe Entraide, le reconnaissant ainsi comme un aidant naturel. Toujours prêt à aider, il s’engage aussi auprès des personnes déficientes intellectuelles, des toxicomanes et des personnes atteintes du sida. Sa passion pour les arts de la scène l’a aussi amener à animer des spectacles, jouer dans la troupe de théâtre de l’école et prendre part à la comédie musicale Fame.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Laurie-Ann Paquin


École secondaire des Grandes-Marées

Lorsqu’elle décide de s’engager, Laurie-Ann Paquin, étudiante de 5e secondaire à l’École secondaire des Grandes-Marées, va jusqu’au bout. Des multiples projets de Citoyenneté responsable au stage de coopération internationale, en passant par le comité de l’album des finissants, Laurie-Ann Paquin est de celles pour qui le processus est tout aussi important que le résultat. « C’est par mon engagement dans la réalisation de divers projets que j’ai appris à me connaître », reconnaît-elle.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Gaétan Fortin


École secondaire Saint-Edmond

Pour Gaétan Fortin, enseignant en musique à l’École secondaire Saint-Edmond, la musique est bien plus qu’une matière. C’est un langage universel qui devient un outil de pédagogie exceptionnel lorsqu’il est utilisé comme instrument de motivation et d’ouverture sur les autres. En y ajoutant la passion de cet enseignant largement engagé, cela devient même une arme de mobilisation massive! Et toute les façons sont bonnes pour intéresser les jeunes à la musique : cours de sonorisation, mise en place d’une chorale, cours de drumline, sorties musicales. Gaétan Fortin est toujours prêt à offrir de son temps pour les élèves.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Benjamin Rivard


Collège Regina Assumpta

Lors de sa 3e année du secondaire, une attrayante possibilité s’est présentée à Benjamin Rivard : celle de passer du siège de passager à celui de conducteur pour ainsi transformer ses implications parascolaires en un véritable engagement social. L’élève du collège Regina Assumpta acceptait alors de devenir le principal ambassadeur étudiant de Carrément rose, un projet hautement mobilisateur consacré à la sensibilisation au cancer du sein. Après avoir, durant deux ans, organisé des visites, animé des conférences et donné des entrevues, l’adolescent poursuit aujourd’hui son travail de mobilisation, mais cette fois du côté de Casque noir, un projet de coopération qui réunit des jeunes de Montréal et de Port-au-Prince.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Jayana Auger


École secondaire Camille-Lavoie

Les arts de la scène, Jayana Auger, élève en 4e secondaire de l’école Camille-Lavoie, est tombée dedans quand elle était petite. Aussi loin qu’elle se souvienne, elle a voulu monter sur les planches et jouer la comédie. Un père chanteur et musicien, une mère designer de vêtements et plusieurs proches actifs sur la scène artistique locale lui ont offert un terreau fertile pour cultiver sa créativité. Aujourd’hui, elle recueille les fruits de ses multiples engagements et donne libre cours à sa passion pour les arts dramatiques et la musique en se produisant sur de nombreuses scènes. Improvisation, théâtre, chant, animation et écriture sont, pour Jayana, des modes d’expression, des moyens de communication, des univers à explorer avec, toujours, en trame de fond, le désir de créer, de se renouveler, de réinventer.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Serre Verte


Cité étudiante Roberval

La « cer » (Cité étudiante Roberval) verte est un projet de serre unique en son genre auquel participent une vingtaine d’élèves de secondaire 1 à 5. Géré en micro-entreprise par les élèves et le professeur au programme Nature et environnement Dave Néron, le projet permet non seulement aux élèves de s’initier à la gestion d’une serre, mais aussi de se familiariser avec les principes du développement durable.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Frédéric Menger-Dumas


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

Frédéric l’avoue sans détour : à l’école, depuis deux ans, tout ce qui lui passait entre les mains se changeait en échec. Aujourd’hui, il remercie les adultes de son entourage qui lui ont donné les moyens d’être mis en contact avec son sens aigu de la créativité. Dans le cas de Frédéric, ce sont les activités parascolaires, précisément son talent en dessin et son intérêt pour les arts martiaux, qui ont fait une différence. « Honnêtement, je suis passé de l’élève qui coulait toutes ses matières, à l’élève motivé et capable de réussir. Je pense qu’au fond, même si tout a changé grâce à mon contact avec les arts, mon histoire, c’en est surtout une de confiance en soi. »


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Jean-Philippe Lapointe


École secondaire Curé-Hébert

À son arrivée à l’École secondaire Curé-Hébert, Jean-Philippe Lapointe était un élève réservé et timide. Éprouvant d’importantes difficultés sur le plan scolaire, il a souvent pensé abandonner ses études. La directrice de l’école, Mme Josée Fortin, l’a donc convaincu de participer à différentes activités parascolaires pour l’encourager à reprendre confiance en lui. Jean-Philippe a accepté le pari et le voilà maintenant bien engagé sur la voie de la persévérance et du dépassement de soi.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Charte du respect de Cavelier-De LaSalle


Cavelier-De LaSalle

Pour certains, cela ne représente peut-être que des mots, mais pour les élèves de l’école secondaire Cavelier-De LaSalle, lorsqu’ils lisent sur le mur de leur cafétéria la phrase « J’ai le droit de me sentir en sécurité dans mon milieu scolaire », cela représente beaucoup plus. Cette phrase et les neuf autres qui la suivent composent la Charte du respect, qu’ils ont eux-mêmes écrite, adoptée et même signée de leur empreinte de main sur ce mur de cafétéria. Cela est en fait une façon concrète de dire qu’ensemble, ils s’unissent pour s’élever contre la violence et se respecter malgré leurs différences.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Cassandre Bois


École secondaire De Rochebelle

Dès son primaire, Cassandre Bois, élève de 5e à l’École secondaire De Rochebelle, a compris qu’elle avait un rôle à jouer afin de contribuer au développement de notre société. Depuis, que ce soit à travers les arts, le sport, l’engagement communautaire et parascolaire ou même la coopération internationale, elle a toujours su relever ses manches et travailler pour aller au bout de ses idéaux. Par exemple, la mise sur pied du projet La cuisine du cœur au profit des bénéficiaires de la Maison Dauphine et son rôle de chorégraphe pour la comédie musicale de l’école témoignent de l’engagement multidisciplinaire de Cassandre.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Michelle Houde


Collège Saint-Sacrement

« Impressionnant » est probablement le qualificatif le plus approprié lorsque l’on regarde la feuille de route de Michelle Houde, une élève de 5e secondaire du Collège Saint-Sacrement. Puis, lorsqu’on l’écoute parler avec passion de ses différents projets et engagements, on serait plutôt tenté de qualifier ses actions d’époustouflantes. Vie étudiante, aide humanitaire, engagement communautaire, protection de l’environnement, arts de la scène, prestations musicales, elle est partout et met son énergie à la disposition de tous les projets.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Jean-François Perron


Polyvalente de L’Ancienne-Lorette

Fervent adepte de l’approche orientante, Jean-François Perron, conseiller en orientation à l’école secondaire polyvalente de L’Ancienne-Lorette, croit fermement que l’école doit fournir aux élèves des situations d’apprentissage en contexte réel d’application si elle veut optimiser leur développement. En mettant entre autres sur pied le projet des Soirées palpitantes, une initiative entrepreneuriale qui permet la diffusion de spectacles et l’implication annuelle de 50 élèves, et celui de la journée de l’emploi, donnant ainsi la chance aux étudiants de rencontrer d’éventuels employeurs à l’école, Jean-François Perron crée justement ce contexte favorable de développement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Renée Pronovost


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

S’engager dans des projets, faire du bénévolat ou donner de son temps, rien de cela n’est inné. Et c’est la même chose chez les jeunes et chez les adultes. Alors, pour développer le goût de l’implication, il suffit souvent d’un petit coup de pouce, d’un encouragement ou même d’un sourire invitant. À l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, ce coup de pouce, cet encouragement et ce sourire, c’est Renée Pronovost, l’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire (AVSEC) qui depuis son arrivée, il y a quatre ans, a tout simplement contaminé les jeunes avec sa joie de vivre, son dynamisme et son amour pour l’engagement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Chantale Simard


École secondaire des Grandes-Marées

Pour Chantale Simard, enseignante d’arts plastiques auprès d’élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage à l’École secondaire des Grandes-Marées, les jeunes sont une source inépuisable d’inspiration, de motivation. « Quand je suis en congé, je m’ennuie d’eux! », témoigne-t-elle. Chaque jour, elle innove afin de mettre en place de nouveaux projets dans le but d’amener les jeunes en difficulté de son école à découvrir leurs forces et à gagner l’estime d’eux-mêmes.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

“Je nage pour la vie”


Polyvalente des Appalaches

Parfois, certaines causes nous interpellent plus que d’autres. Chez Marie-Pier Lapointe, une élève de 5e secondaire à la Polyvalente des Appalaches, la cause du suicide semble éveiller une profonde réflexion. Bien qu’elle n’ait pas été directement aux prises avec cette épreuve, la jeune fille se considère à ce point concernée qu’elle a choisi de créer le projet « Je nage pour la vie ». Prenant la forme d’un nage-o-thon, ce projet vise à sensibiliser la population de sa région au suicide tout en amassant des fonds qui seront en partie remis à un organisme de lutte contre le suicide.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

SlowPopShow 2012


École secondaire A.N. Morin

Chanter pour Haïti! Voilà ce que Alexandre Lemieux, un élève de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin, a choisi de faire pour aider son école à amasser des sous afin de financer la reconstruction du collège Eddy Pascal, situé tout près de Port-au-Prince. Mais pas question de chanter seul. En donnant vie au SlowPopShow, Alexandre a voulu réunir tout plein d’élèves artistes, qu’ils soient chanteurs, danseurs, musiciens ou même créateurs de décors, afin d’offrir une prestation d’ensemble digne de mention et qui aurait surtout la chance de générer beaucoup de retombées financières.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Projet Costa Rica


École secondaire Curé-Hébert

Au début du mois de mars, cinq élèves de l’École secondaire Curé-Hébert se sont envolés pour le Costa Rica. Un voyage sous le soleil, oui. Mais certainement pas des vacances à la plage! C’est plutôt une véritable expérience humanitaire qu’ils ont vécue après presqu’un an de préparation et de financement. Une expérience qui leur aura permis de repousser leurs limites et que ces jeunes de 5e secondaire ne sont certainement pas près d’oublier…


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Laura Bégin


Séminaire Saint-François

Au-delà du désir de s’impliquer, il y a la volonté de se dépasser. Une volonté qui permet, même après une chute, de se relever et d’entreprendre de nouveaux défis. Laura Bégin, étudiante de 5e secondaire au Séminaire Saint-François, peut en parler en connaissance de cause. Adepte du cheerleading, une grave chute l’a contrainte à délaisser ce sport où elle excellait. Qu’à cela ne tienne, la jeune fille s’est alors tournée vers le soccer et le basketball, tout en s’investissant dans l’association générale étudiante, un projet de voyage humanitaire et à encore bien d’autres endroits.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Sarah-Ève Potvin


École secondaire Curé-Hébert

À l’École secondaire Curé-Hébert, Sarah-Ève Potvin est… partout! Que ce soit pour organiser des campagnes de financement, gérer une petite entreprise, participer à plusieurs comités étudiants ou offrir ses services à la Maison des jeunes, cette étudiante de 5e secondaire s’engage d’abord « pour mieux se connaître ». Mais aussi, et surtout, pour partager le meilleur d’elle-même avec les gens qui l’entourent et leur permettre de vivre, eux aussi, de nouvelles expériences.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Julie Mathieu


École secondaire Jean-de-Brébeuf

L’école secondaire Jean-de-Brébeuf, l’enseignante de musique Julie Mathieu l’a littéralement tatouée sur le cœur. Après y avoir vécu ses années de secondaire, période où elle a découvert l’engagement étudiant, communautaire et humanitaire, elle y est retournée dès sa sortie de l’université pour y amorcer sa vie professionnelle. Depuis, elle y joue un rôle de premier plan pour tout ce qui touche à la musique. Et c’est d’ailleurs grâce à sa passion et à son dévouement que les élèves de l’école peuvent aujourd’hui avoir accès à un cours à option sur la production de spectacles musicaux.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Josée Denis


Collège Saint-Sacrement

Depuis ses huit ans, Josée Denis vit une véritable histoire d’amour avec la gymnastique. Au fil des ans, son amour pour cette discipline sportive l’a conduite vers mille et un horizons, mais toujours avec l’intense désir de partager sa passion avec des jeunes et de les mener au dépassement. Ainsi, l’enseignante du Collège Saint-Sacrement a vu la gymnastique connaître un essor fulgurant dans son école, le nombre de jeunes adeptes passant de 70 à 350. Et si elle peut miser sur des installations toutes récentes pour expliquer ce succès, c’est surtout l’attention qu’elle accorde à chaque élève, du plus talentueux au moins doué, qui fait toute la différence.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Roxanne Roy


École secondaire Curé-Hébert

Depuis neuf ans, les élèves de l’École secondaire Curé-Hébert peuvent trouver du réconfort et une oreille attentive auprès de leur agent de sécurité, Roxanne Roy. Dévouée, passionnée et profondément attachée à l’école, elle est une véritable « docteure maman » pour les élèves, et même pour le personnel! Femme de cœur, elle s’engage quotidiennement à partager le meilleur d’elle-même avec les jeunes. Et par les multiples projets qu’elle met en branle, elle offre aux élèves une occasion unique de se découvrir.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Comité TAX-I


École secondaire de la Seigneurie

Et si plutôt que d’attendre l’intervention gouvernementale afin de régler les problèmes liés à la violence et à l’intimidation dans les écoles, on confiait cette tâche à des étudiants, les résultats en seraient-ils meilleurs? Force est d’admettre, à la lumière de l’expérience menée par les étudiants de l’école secondaire de la Seigneurie, par l’intermédiaire du comité TAX-I, que les retombées sont de loin supérieures aux attentes. Résultats : un climat scolaire plus agréable, des élèves et des parents en confiance et surtout un milieu qui se prend en main et qui intervient.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Actions HumaniTerre


Le Virage

Le développement durable, c’est l’affaire de tous, sans exception. C’est probablement ce que se sont dit Karine Auger et Marie-Ève Roy, respectivement enseignante et éducatrice spécialisée à l’école Le Virage, de Laval, lorsqu’elles ont proposé aux jeunes de leur classe TED (trouble envahissant du développement), composée de sept élèves autistes, de s’investir dans le projet Actions HumaniTerre. Ainsi, elles ont voulu leur démontrer qu’eux aussi pouvaient faire des gestes écologiques, pacifiques, démocratiques et solidaires. Depuis, c’est toute l’école qui profite de leur engagement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Passage primaire-secondaire


École secondaire Charles-Gravel

C’est en se souvenant à quel point elle était anxieuse avant son entrée au secondaire que Frédérique Noël-Charest a eu l’idée de concevoir un programme destiné uniquement aux élèves de 6e année dans le but de faciliter leur passage vers la « grande école ». L’étudiante de 5e secondaire à l’école secondaire Charles-Gravel a ainsi réussi, grâce à des recherches poussées et un sens inné de la vulgarisation, à rassurer 18 élèves de l’école primaire Vanier et à faire tomber bien des craintes et des préjugés!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Dominic Desbiens


École Fréchette

Malgré les difficultés scolaires, Dominic Desbiens terminera bientôt ses études secondaires à l’École Fréchette. C’est à force d’enthousiasme, de sourire, de travail acharné et de persévérance qu’il accomplira cet exploit. Mais aussi grâce à l’appui de tout son entourage : les professeurs qui l’ont accompagné au fil des ans, les intervenants qui ont su le guider, et sa mère, toujours là pour l’encourager. « C’est un gars qui n’a jamais lâché », raconte Éric Thibeault, son professeur titulaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Romina Hassid


École des Sources

À 8 ans, Romina Hassid quittait son Argentine natale aux bras de ses parents, qui émigraient pour s’installer à Montréal. Plutôt que de pleurer la perte des siens, elle s’appliquait plutôt à entretenir la correspondance, ce qui fait que huit ans plus tard, elle a conservé ses amitiés. Ça, c’est tout à fait Romina : devant un problème, elle applique une solution, et ne se laisse jamais démonter. « Se laisser freiner par une bonne excuse, c’est laisser la place à la paresse qui dort en soi. Ça, c’est dangereux! », note la jeune fille qui n’a qu’une idée en tête : devenir chirurgienne.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Christopher Bonneau


Polyvalente des Appalaches

Il y a peu de temps, quand à la Polyvalente des Appalaches on entendait à l’interphone, presque quotidiennement, « Christopher Bonneau est demandé à l’administration », tous savaient que le mauvais garçon de cette école secondaire avait encore sévi. Mais depuis septembre 2011, c’est comme si cet élève, à la mauvaise réputation et ayant déjà doublé à deux reprises, avait vécu une véritable transformation. Contre toute attente, en surprenant surtout les enseignants, Christopher a choisi de se reprendre en main. Depuis, il a rattrapé deux années d’études en six mois et s’implique dans des projets parascolaires, devenant ainsi une source d’inspiration pour jeunes et adultes.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Anthony Piché


École de la Magdeleine

Faire preuve de leadership, chaque personne peut le faire à sa manière. Pour Anthony Piché, cela signifie prendre le taureau par les cornes, analyser et surtout agir afin de créer des projets qui ont et auront des effets positifs et constructifs. C’est donc en mettant en pratique ce principe de base que l’élève de 5e secondaire de l’école de la Magdeleine s’implique dans de nombreux projets depuis cinq ans. Passant d’animateur à la radio étudiante à coopérant dans un voyage d’aide humanitaire et à président actuel du conseil étudiant, il se joint à tout projet qu’il croit bénéfique pour son école, entraînant ainsi plusieurs autres jeunes dans son sillon.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

William Arbour


Polyvalente de L’Ancienne-Lorette

Ardant promoteur de l’équilibre entre les études et l’engagement scolaire et social, William Arbour, élève de 5e secondaire à l’École secondaire polyvalente de L’Ancienne-Lorette, prêche par l’exemple en s’associant à de nombreux projets tout en maintenant une moyenne générale de 88 %. Entre autres président du conseil étudiant, membre du groupe des Sentinelles de l’aide et membre des Pairs aidants, et co-capitaine de l’équipe scolaire de badminton, le garçon de 17 ans voit son implication comme un instrument de motivation qui lui permet de développer sa confiance et de s’ouvrir aux gens.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Mathieu Parent


Cité étudiante Roberval

Pour Mathieu Parent, étudiant de 5e secondaire à la Cité étudiante Roberval, la protection de l’environnement est une préoccupation constante. Il n’est donc pas étonnant de le voir à la tête du projet de serre étudiante, aux côtés de Dave Néron, professeur responsable du programme nature et environnement! Un engagement qui lui permet de partager sa passion pour une culture écologique et de mettre à contribution ses talents de leader et de communicateur.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Gino Nicole


Polyvalente de Charlesbourg

Gino Nicole fait partie de ces enseignants qui croient que l’école doit s’adapter à ses étudiants et non pas l’inverse. Adepte d’une approche pédagogique par différenciation, il donne toujours à ses élèves plusieurs routes pour comprendre la matière et atteindre la réussite. L’enseignant en sciences de la Polyvalente de Charlesbourg est même allé jusqu’à mettre sur pied une concentration en robotique destinée à donner, principalement aux jeunes garçons, une source de motivation pour demeurer à l’école. À en juger par l’engouement généré par son initiative, force est d’admettre que cela fonctionne.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Luc Marchand


Collège Saint-Sacrement

Entrer dans la classe de Luc Marchand, enseignant de français en 1re secondaire au Collège Saint-Sacrement, c’est un peu comme entrer dans un monde imaginaire complètement éclaté. En 35 ans, ce sont des centaines et des centaines d’élèves qui se sont frottés à son approche ludique et créative de l’enseignement. Une approche constamment réinventée, au gré d’une imagination débordante, qui a permis aux élèves de côtoyer lutins et zigotos, ou même d’être aspirés dans une autre dimension. Pas étonnant que tous ses élèves se souviennent de lui et que ses collègues l’appellent Monsieur Créativité.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Guylaine Gagnon


École secondaire Camille-Lavoie

À la fois enseignante en éthique et culture religieuse, animatrice à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire et principale responsable de l’aire d’interaction communautaire pour le programme d’éducation internationale à l’École secondaire Camille-Lavoie, Guylaine Gagnon a une mission : faire découvrir aux jeunes les multiples bienfaits de l’engagement. Toujours disponible, elle ne compte pas les nombreuses heures passées à soutenir les élèves dans leurs projets… Attention ! Passion contagieuse


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Joël Aubin


École polyvalente Jonquière

À l’École polyvalente Jonquière, les jeunes amoureux de sciences et d’entrepreneuriat sont comblés… et ceux qui n’en sont pas encore amateurs le deviendront très vite ! En effet, le dynamisme et la passion de l’enseignant en sciences Joël Aubin sont plus que contagieux. Porteur d’une multitude de projets d’entreprises étudiantes au sein de l’école, il croit fermement au pouvoir de l’engagement et de l’entrepreneuriat pour favoriser le développement des jeunes.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

La table est mise


École secondaire du Mont-Sainte-Anne

L’école, c’est bien connu, ça nourrit l’esprit, mais parfois, ça peut aussi nourrir les ventres. Quand, en plus, ça vient nourrir l’estime de soi, on peut conclure à une réussite globale. C’est un peu ce à quoi sont parvenus une dizaine d’élèves du programme de formation préparatoire au travail, 1re année (FPT-1) de l’école secondaire du Mont-Sainte-Anne en élaborant le projet La table est mise. Tout en apprenant à cuisiner, ils mettent à profit leurs nouvelles compétences pour combler l’appétit de jeunes élèves du primaire d’une école située en milieu défavorisé. Une initiative où tout le monde gagne.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Martin Mansour


École de l'Érablière

Martin Mansour garde peu de souvenirs heureux de ses débuts scolaires. Dès l’école primaire, il se sent exclu et n’arrive pas à imposer le respect. Ses difficultés d’apprentissage connaissent leur apogée alors que Martin a 8 ou 9 ans. Alors qu’il se lève pour poser une question à son professeur, « elle a pris mon cahier Canada, et l’a ouvert devant toute la classe. Regardez le cahier de Martin ! » Tous les enfants ont ri. Je ne comprenais pas pourquoi. J’ai été tellement humilié. Je n’ai plus posé de questions. Je comprenais de moins en moins ce qui se passait au tableau. J’accumulais les incompréhensions par peur d’être à nouveau ridiculisé. Quand je suis arrivé en 4ième, on m’a remis en 3ième. Ma misère commençait. Quand on se sent comme un perdant, on ne peut plus gagner. » Martin Mansour a pourtant réussi ce que peu de jeunes arrivent à faire : quitter le cheminement particulier où on l’avait placé pour revenir en force en cheminement régulier. Tout un exploit !


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Yoan Méthot-Bernatchez


Polyvalente Mgr Sévigny

Les adolescents, c’est un peu comme des boîtes à surprise. On les stimule et on attend une réaction. Elle est parfois bonne, parfois moins bonne. Pour ce qui est de Yoan Méthot-Bernatchez, les réactions, au début de son secondaire, étaient plutôt peu réjouissantes mais depuis deux ans, l’élève de 4e secondaire à la polyvalente Mgr Sévigny de Chandler réserve à son entourage de bien meilleures réactions. En peu de temps, lui qui était un élève peu intéressé, dérangeant et perturbant s’est transformé en un modèle de réussite et d’engagement scolaires dont le désir le plus cher est de devenir un jour enseignant au secondaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Frédéric Fradet


Polyvalente de Normandin

Frédéric Fradet revient de loin. Pour garder le cap sur la vie, cet étudiant de 5e secondaire à la Polyvalente de Normandin a dû persévérer et faire confiance. Un cheminement parsemé de hauts et de bas, de lourds questionnements et d’idées noires. Entouré de ses amis, de ses parents, de ses enseignants et du personnel de l’école, il a réussi à s’accrocher puis, à se relever. En une année, Frédéric Fradet sera passé de l’ombre à la lumière… Ce qui l’a guidé : son amour inconditionnel pour la musique.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Sara-Kyanna Obas


École secondaire Jacques-Rousseau

Sara-Kyanna Obas n’avait que quatre ans lorsqu’elle a découvert, par l’entremise des lectures que lui faisait sa mère, l’humaniste Albert Schweitzer, fondateur d’un hôpital au Gabon en 1913. Depuis, elle ne rêve que de l’imiter et c’est pour y parvenir que l’étudiante de 5e à l’école secondaire Jacques-Rousseau a choisi de s’engager dans de multiples projets, comme le programme Pair, la guignolée, une collecte de fonds au profit de Médecins sans frontières, le conseil d’établissement ainsi qu’à la coop scolaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Dorothée Nicholls


Polyvalente de L’Ancienne-Lorette

La spontanéité, le goût de l’aventure et de la découverte sont certainement des éléments forts de la personnalité de Dorothée Nicholls, une élève de 5e à l’école secondaire polyvalente de L’Ancienne-Lorette. En effet pour décider, sur un coup de tête, de prendre part, à seulement 15 ans, à un échange linguistique de trois mois en Allemagne, il faut à coup sûr faire preuve d’audace et d’ouverture. Que ce soit dans ce périple ou ses diverses implications culturelles, sportives, communautaires ou parascolaires, Dorothée investit toujours cette même détermination qui fait d’elle une élève de bonne influence dans son école.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Andréanne Lessard-Allard


École secondaire Camille-Lavoie

Depuis le début de ses études à l’École secondaire Camille-Lavoie, Andréanne Lessard-Allard, aujourd’hui en 5e secondaire, participe à l’organisation de toutes sortes d’activités dans l’école. Ainsi, il ne se passe pas une journée sans qu’elle n’assiste à une réunion du comité des loisirs ou à une rencontre du gouvernement étudiant. Par-dessus tout cela, l’énergique étudiante trouve le temps de faire du théâtre, de jouer au volleyball et d’amasser des fonds pour divers organismes. Engagée, dites-vous ? Absolument !


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Sophie de Montigny


École secondaire Arthur-Pigeon

Dès son arrivée à l’école secondaire Arthur-Pigeon, à Huntingdon, il y a environ cinq ans, Sophie de Montigny s’est démarquée par sa grande disponibilité et sa générosité. Elle ne connaissait presque personne, mais déjà l’enseignante de mathématiques et de sciences, mère de quatre jeunes enfants, voulait prendre sa place et s’impliquer auprès des jeunes. Rapidement, elle s’est vu confier plusieurs rôles. Passant de l’organisation de fêtes à la supervision de la soirée de remise de diplômes, de la coordination de deux équipes de soccer à la mise en place des activités de récompense, rien n’arrive, ou presque, sans que Sophie de Montigny y ait pris part.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Martin Ouellet


École secondaire Vanier

Pour convaincre une quinzaine d’élèves du secondaire et une dizaine de membres du personnel de s’entraîner pendant sept mois afin de participer au Demi-marathon international de Québec en mai prochain, il faut à coup sûr avoir une âme de leader. C’est pourtant avec une grande humilité que Martin Ouellet, enseignant de sciences et technologies et de physique à l’école secondaire Vanier, parle de ce projet, et de bien d’autres, précisant qu’en réalité, ce sont les élèves qui représentent la source de sa motivation et, par conséquent, de son engagement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Hélène Desgagné


École secondaire de l'Odyssée / Lafontaine

Une technicienne en loisirs engagée auprès des jeunes du secondaire depuis plus de 30 ans !

À l’École secondaire de l’Odyssée / Lafontaine, les jeunes peuvent compter sur la disponibilité et la créativité débordante de leur technicienne en loisirs, Hélène Desgagné. Voilà plus de 30 ans que cette femme de cœur et d’engagement se lève chaque matin animée de la même passion pour les jeunes. Pour elle, les activités étudiantes sont un « complément éducatif indispensable au succès des élèves ». Un moyen privilégié pour entrer en relation avec eux et leur offrir l’appui nécessaire à leur dépassement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Abdullah El-Safadi


École des Sources

Certains pourraient vous dire, à propos d’Abdullah El-Safadi, qu’il a en quelque sorte une âme de missionnaire. D’autres pourraient simplement lancer qu’il a un goût prononcé pour tout ce qui est bénévolat. Quand l’élève de 4e secondaire de l’école secondaire des Sources tente de définir ses engagements, il dit rapidement qu’ils sont motivés par une volonté de découvrir le monde qui l’entoure tout en apprenant à se connaître lui-même, et ce, peu importe qu’il se retrouve avec le conseil étudiant, le comité Écho-monde, le groupe Jeunesse sagesse, le Comité vert ou encore le Magasin du monde.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Des mots d’espoir


Séminaire Saint-François

Combiner valorisation de la langue française, appui à la Fondation pour l’alphabétisation et invitation aux jeunes à s’exprimer par l’écriture, voilà l’objectif qui a guidé la réalisation du projet Des mots d’espoir. Piloté de main de maître par Geneviève Viel-Taschereau, une élève de 5e secondaire au Séminaire Saint-François (SSF), ce projet, qui s’est étiré sur plus de huit mois, s’est récemment matérialisé sous la forme d’un recueil d’écrits de tous styles issus de la plume de 57 auteurs, dont 50 élèves.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Magasin du monde


École des Sources

Dans la société d’abondance dans laquelle nous vivons, nous avons perdu le réflexe de nous questionner quant à la provenance des aliments qui se trouvent sur notre table. Avec le projet Magasin du monde, mis sur pied par une dizaine d’élèves de l’école secondaire des Sources, située à Dollard-des-Ormeaux, la sensibilisation quant aux impacts de notre consommation quotidienne fait justement partie des fondements de l’organisation. En offrant des produits équitables, pour lesquels les producteurs reçoivent un juste prix, Magasin du monde invite ainsi à la consommation responsable.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Projet Honduras


École polyvalente Jonquière

Douze étudiants. Trois enseignants. Un pays, le Honduras. Et toute une expérience ! Après deux ans de préparation, le petit groupe de l’École polyvalente Jonquière s’est retrouvé, en mars 2012, au cœur d’un village comptant tout juste une trentaine de familles. Leur mission ? Appuyer la petite communauté dans la réalisation de divers travaux. Une expérience formatrice qui aura mis la capacité d’adaptation des élèves à rude épreuve.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Micah Rodney


Cavelier-De LaSalle

Cet élève de 5ième secondaire, fièrement inscrit au programme « International », vient tout juste d’avoir 18 ans. Lorsqu’on lui demande s’il se sent un homme, la réponse de Micah fait réfléchir. « Je pense qu’être un homme, c’est avoir une force mentale qui permet de rester calme dans la tempête. C’est avoir fait ses preuves. C’est être solide, et être là pour les autres. Alors, si je suis un homme, je suis un très très jeune homme! », assure t’il d’un calme olympien. Pour ce « très, très » jeune homme, qui n’a pas eu la chance d’avoir dans sa vie un modèle masculin et qui avoue que ça lui manque, on peut dire que sa définition a l’art d’intéresser. Micah n’est pas un persévérant comme les autres. C’en est un qui a compris dès qu’il était tout petit que l’effort est intrinsèque à la réussite. Il a alors inscrit l’effort à son régime quotidien. « C’est ma meilleure arme contre l’échec », clame notre élève-vedette.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Nicolas-Guy Turbide


Séminaire Saint-François

Pour plusieurs, naître avec un handicap est synonyme de réclusion ou de barrière à l’épanouissement. Pour Nicolas-Guy Turbide, un jeune élève de 15 ans du Séminaire Saint-François, naître avec l’albinisme oculo-cutané, qui lui occasionne un handicap visuel et lui donne un épiderme dénué de pigmentation, a plutôt permis de développer une personnalité fonceuse et persévérante. Sportif talentueux, guitariste au sein d’un groupe et élève doué, Nicolas-Guy a choisi depuis longtemps de laisser aux autres la propension à ne voir que ses différences. Pour lui et ses proches, il est à coup sûr un adolescent qui, comme plusieurs, a tout pour réussir.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Pier-Olivier Gagnon


École secondaire Charles-Gravel

Atteint d’une importante déficience visuelle depuis l’âge de 12 ans, Pier-Olivier Gagnon, étudiant de 5e secondaire à l’École secondaire Charles-Gravel, est un modèle de persévérance et d’optimisme. Dès son entrée au secondaire, il a dû s’adapter à sa nouvelle réalité et a su faire preuve d’un courage remarquable pour réussir ses études. Passionné de la vie, il a appris à la regarder différemment. Elle s’ouvre maintenant devant lui, dévoilant toutes ses possibilités.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Claude Giguère


Polyvalente des Abénaquis

Présidente du conseil des élèves de la polyvalente des Abénaquis, volontaire pour un voyage de coopération internationale au Pérou et un autre à venir au Bénin, coorganisatrice d’un séjour en Belgique et en France dans le cadre du projet Donnons au suivant , duchesse à l’exposition estivale de Saint-Prosper 2012 et joueuse de rugby, Claude Giguère n’impose aucune limite à ses engagements. Choisissant de sortir régulièrement de sa zone de confort pour relever des défis, l’élève de 5e secondaire voit ses projets comme des opportunités pour aller à la rencontre des gens, s’intéresser à eux et apprendre à partir de leur vécu.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Pierrot Lessard


École Jean-Gauthier

Pierrot Lessard n’est pas un jeune homme comme les autres. Étudiant en 4e secondaire à l’École Jean-Gauthier, il est de tous les projets. Possédant un esprit critique extrêmement développé, il réfléchit grandement aux événements qui l’entourent, n’ayant pas peur de prendre position et d’exprimer haut et fort ses opinions. Élève sérieux, mais doté d’un indéniable sens de l’humour, Pierrot Lessard est une personne curieuse pour qui l’engagement est devenu un mode de vie.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Nathalie Dickie


École Aux Quatre-Vents

« Lorsque j’étais moi-même étudiante, ce qui me motivait à l’école c’était les périodes de théâtre en parascolaire. Ce sont les meilleurs souvenirs que je garde de mon secondaire », lance d’entrée de jeu Nathalie Dickie, éducatrice spécialisée à l’école aux Quatre-Vents de Bonaventure, en Gaspésie. C’est à cette même époque qu’elle a réalisé que des adultes pouvaient jouer un rôle important dans le développement des adolescents. En s’engageant aujourd’hui avec autant d’énergie et de passion auprès des élèves de son école, elle espère à son tour influencer positivement les jeunes et ainsi les aider à se créer des souvenirs mémorables.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Mon arbre, ma forêt boréale


L’Odyssée-des-Jeunes

Trouble neurologique grandement méconnu, la dysphasie entraîne chez celui qui en est atteint des problèmes de langage et de communication sociale, occasionnant des troubles d’apprentissage importants. Quand les parents des élèves dysphasiques de l’école L’Odyssée-des-jeunes à Laval ont vu leurs enfants mettre sur pied une expo-sciences et animer des kiosques d’information avec enthousiasme et éloquence, plusieurs ont versé quelques larmes de joie, ce qui est fort compréhensible. Voilà comment le projet Mon arbre, ma forêt boréale a créé cette année autant de bonheur pour ces jeunes ainsi que pour leurs parents.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

8 décembre, journée contre l’intimidation


Polyvalente de Thetford Mines

Il y a de ces événements auxquels personne ne reste insensible. Le suicide de Marjorie Raymond à l’automne dernier fait partie de ceux-là. À tout le moins, ce drame a touché Émilie Rémillard, une élève de 2e secondaire de la Polyvalente de Thetford Mines, qui, après ce drame directement lié au problème de l’intimidation, a spontanément décidé qu’il était temps d’agir. En l’espace de quelques jours, Émilie est parvenue à mobiliser quelques milliers de personnes à travers la province afin que tous ensemble, le 8 décembre dernier, s’élèvent contre l’intimidation en portant un brassard à la mémoire de Marjorie Raymond.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Escouade des Mains-Vertes


École secondaire des Grandes-Marées

À l’École secondaire des Grandes-Marées, une vingtaine d’élèves de secondaire 1 à 5 sont rassemblés au sein de l’Escouade des Mains-Vertes, à qui l’on doit notamment l’intégration du compostage dans l’école. Depuis janvier 2012, ce groupe de jeunes a ainsi mis en place une série d’activités dans le but d’expliquer aux autres élèves de l’école la façon de trier leurs déchets à la cafétéria. Voilà des jeunes qui se retroussent les manches pour prêter main forte à l’environnement !


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Daniel Carmichael


Collège de Champigny

Toute sa vie, Daniel Carmichael a dû apprendre à vivre avec la différence. Une différence le catégorisant comme une personne de petite taille. Il a su s’adapter, se forger une personnalité forte et se créer un bon réseau d’amis. Puis la vie a choisi de le tester à nouveau. Des complications physiques ont forcé une intervention chirurgicale qui a malheureusement laissé Daniel paralysé des aisselles jusqu’aux pieds. Devant ainsi manquer sa 4e secondaire en entier en raison de la réadaptation, l’élève du Collège de Champigny a tout de même choisi de s’affirmer une fois de plus, récupérant son retard en un seul été pour finalement retrouver ses amis pour la 5e secondaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Jessica Gagné


École secondaire des Grandes-Marées

Démotivée et peu intéressée par les études lors de son entrée au secondaire à l’École secondaire des Grandes-Marées, Jessica Gagné a connu un parcours scolaire difficile. Mais lors de son transfert en Formation des métiers semi-spécialisés, le rêve d’aller au cégep est devenu pour elle une importante source de motivation. À force de travail acharné et de persévérance, elle a réussi à compléter son secondaire 4, se rapprochant un peu plus du but fixé : le cégep.

 


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Marie-Andrée Simard


École secondaire des Grandes-Marées

Marie-Andrée Simard en mène large. Touche-à-tout, cette finissante multiplie les cordes à son arc et s’ouvre sur le monde. Un projet humanitaire au Honduras lui a donné la piqûre pour la coopération internationale. Conjuguée à sa volonté de faire carrière en médecine, cette passion l’a aidée à définir son idéal : contribuer au mieux-être d’autrui. Entre les cours, les répétitions de trompette, trois entraînements de volleyball par semaine, ses trois emplois à temps partiel et son implication dans deux comités à l’école, Marie-Andrée Simard cumule les projets et les réussites.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Julie Lapointe


Polyvalente des Appalaches

La participation citoyenne s’exprime à tout âge et Julie Lapointe, élève de 5e secondaire à la Polyvalente des Appalaches, le prouve de brillante façon. Plus jeune participante à se greffer au groupe Consult’Actions Jeunes, une organisation de mobilisation nouvellement mise en place dans Les Etchemins, Julie, comme elle le fait depuis de nombreuses années avec les cadets, différentes équipes sportives et plusieurs projets parascolaires, entend utiliser son leadership et son enthousiasme pour donner le goût à d’autres jeunes de s’impliquer eux aussi afin de dynamiser leur région.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Emmanuelle Laliberté


École de la Magdeleine

L’été dernier, alors que de nombreux adolescents de son âge tournaient des boulettes pour se faire de l’argent de poche, Emmanuelle Laliberté cuisinait, quant à elle, du poulet, des légumes ou des desserts de façon bénévole. L’élève de 5e secondaire a décidé d’offrir son temps au restaurant Robin des Bois qui, grâce aux profits générés par la vente de repas, redistribue régulièrement de l’argent à quatre organismes communautaires. Comme le dit cette présidente de l’école de la Magdeleine, c’est sa façon de mettre un sourire sur le visage des gens.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Noël Marceau


École secondaire Joseph-François-Perrault

Le secret de la longévité de Noël Marceau, animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire depuis 23 ans  à l’école secondaire Joseph-François-Perrault : croire au potentiel des jeunes. Pendant ces années, il en a vu passer des milliers et toujours, il les a écouté et a laissé place à leur créativité. C’est ainsi qu’il a supervisé l’éclosion des plus beaux projets dont la série des Soupers gastronomiques, Change de chaise et Sur le chemin de l’école, un voyage d’aide humanitaire au Nicaragua. Que ce soit à titre de superviseur du Parlement étudiant ou de coordonnateur de la vie étudiante, sa disponibilité et son enthousiasme ont fait sa renommée.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Je me souviens


École internationale de Montréal

Porter à l’écran une vision objective et sans parti pris sur la rébellion des Patriotes de 1837-1838 relève probablement de l’impossible pour plusieurs. Pourtant, neuf élèves de l’École internationale de Montréal ont choisi de relever le défi. Cumulant recherches historiques, écriture des dialogues, scénarisation, interprétation, tournage et montage, ces jeunes de 4e secondaire ont réussi à produire Je me souviens, un court métrage de 17 minutes d’une qualité et d’une rigueur surprenantes, qui sert même aujourd’hui d’outil pédagogique pour les enseignants en histoire de cette école.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

ADO-Électronique


Collège des Compagnons

Pour développer la motivation scolaire chez des adolescents en adaptation scolaire, des enseignants du Collège des Compagnons ont demandé à leurs élèves de proposer un projet de préparation à l’emploi qui pouvait les intéresser. Ces derniers ont pris l’invitation au mot et ont suggéré de créer une microentreprise de recyclage informatique. C’est ainsi, au printemps 2011, qu’ADO-Électronique a fait ses premiers pas. Depuis, le projet ne cesse de grandir, le taux d’absentéisme chez ces jeunes a chuté et la motivation scolaire monte en flèche.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Olivier Bouchard


École secondaire André-Laurendeau

Olivier Bouchard avait 7 ans lorsqu’on a diagnostiqué chez lui une dyslexie et une dysorthographie. Cela signifie qu’il distingue plutôt mal les lettres entre elles et a peine, malgré toute la concentration qu’il peut déployer, à reconnaître et à se souvenir de l’orthographe des mots. Cela lui a valu des années de misère à l’école et de sévères jugements des autres. Ce jeune homme, aussi rêveur que réaliste et déterminé à être heureux, a décidé de faire de ses rêves une réalité. En passant de nombreuses heures supplémentaires dans ses livres, en faisant du sport et de la radio étudiante et s’impliquant comme représentant de classe, il prouve qu’en mettant les efforts nécessaires, on peut réussir !


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Eddy Jeffrey


École secondaire Jean-de-Brébeuf

Après une longue période de démotivation scolaire l’obligeant à recommencer sa 2e et sa 3e année du secondaire, Eddy Jeffrey a finalement repris goût à l’école grâce à des projets de robotique et d’informatique. Ayant aujourd’hui réintégré le programme régulier en 4e secondaire à l’école Jean-de-Brébeuf, Eddy a entre autres tenté l’expérience du festival Robotique FIRST Québec, une compétition permettant aux jeunes de se familiariser avec les sciences et la technologie, et a largement contribué à la refonte du site Internet de son école. Plus motivé que jamais à reprendre la route du succès, il amorcera dès l’an prochain un DEP en électricité.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Alexandra Tremblay


École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine

Née avec le syndrome de L.M.B.B., une maladie dégénérative qui affecte sa vue, Alexandra Tremblay est un exemple de persévérance et de motivation au Centre ressources de l’école secondaire de l’Odyssée/Dominique-Racine. Alors que, chaque jour, sa vue lui amène de nouveaux défis, elle combine avec brio la réussite de ses études, la réalisation d’un stage professionnel, l’apprentissage du braille et même l’ascension du Machu Picchu, défi qu’elle a relevé il y a quelques mois! Décidément, rien ne peut arrêter cette jeune femme qui a rapidement compris que l’essentiel est invisible pour les yeux…


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Charlotte Lemieux-Bourque


Polyvalente Saint-François

Dès son primaire, Charlotte Lemieux-Bourque était la première à lever la main quand venait le temps d’aller dans les classes de maternelle pour aider les enfants à réaliser des projets. Encore aujourd’hui, que ce soit comme vice-présidence du gouvernement étudiant, marraine d’étudiants étrangers en échange scolaire, monitrice de camp d’été, monitrice de natation ou bénévole au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, l’élève de 5e secondaire à la polyvalente Saint-François en Beauce trouve toujours, dans les sourires, les regards et les mercis des personnes qu’elle accompagne ou divertit, la source même de son engagement.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Fatine Karkri


École internationale de Montréal

Quand, en 2e secondaire, Fatine Karkri a révélé à son enseignante de français qu’elle s’ennuyait à l’école, cette dernière l’a aussitôt invitée à s’engager dans la vie étudiante. S’en sont suivies des implications au sein du conseil des élèves, du journal étudiant, du comité vert et un voyage d’aide humanitaire à Cuba. Puis, une participation l’été dernier au congrès de l’Association canadienne d’éducation en langue française (ACELF) l’a convaincue qu’il lui fallait agir afin de valoriser la langue française à son école multiethnique. Une conviction qui lui a permis de créer la Semaine du français à l’École internationale de Montréal.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Jonathan Thibeault


École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine

À l’école secondaire de l’Odyssée/Dominique-Racine, il y a un jeune étudiant de 4e secondaire qui ne passe pas inaperçu : Jonathan Thibeault. Il agit sur tous les fronts! De la radio étudiante au comité de l’environnement, en passant par le gouvernement étudiant, Jonathan possède une force exceptionnelle, celle de communiquer. Il le fait si bien que les projets dont il est le porteur s’en trouvent automatiquement propulsés. Véritable bâtisseur, Jonathan réussit à mobiliser ceux qui l’entourent dans la réalisation de projets rassembleurs au sein de l’école et dans la région.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Christine Paquette


École secondaire André-Laurendeau

Alors qu’elle apprenait, après un grave accident de voiture en 1999, qu’elle serait pour le reste de sa vie une personne à mobilité réduite, Christine Paquette a été frappée d’une illumination : elle deviendrait enseignante, et ce, malgré tous les gens qui prédisaient le contraire. Et c’est aujourd’hui ce qu’elle fait à l’école secondaire André-Laurendeau. S’engageant dans de nombreux projets comme celui de la relance de la radio étudiante, le comité de lutte contre l’intimidation et le Grand Défi Pierre Lavoie, elle ne se gêne pas pour encourager les élèves à aller au bout de leurs ambitions en leur disant que si elle est capable, ils le sont aussi!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Karine Denis


Polyvalente Mgr Sévigny

Pour Karine Denis, faire carrière comme enseignante en formation préparatoire au travail auprès de jeunes aux prises avec d’importants retards d’apprentissage a toujours été une évidence. Décidée à faire vivre à ces élèves de belles réussites, l’enseignante à la polyvalente Mgr Sévigny de Chandler a choisi de donner l’exemple en s’engageant dans la vie étudiante. Membre des comités organisateurs de plusieurs activités dont Secondaire en spectacle, le gala de fin d’année Pulsar ou les fêtes d’Halloween et de Noël, elle a aussi contribué à la relance de l’Opération Nez rouge dans la région afin de financer les équipes sportives de l’école.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Annie Houle


École secondaire de l'Odyssée / Lafontaine

C’est bien connu, se vêtir est un besoin essentiel pour chacun d’entre nous. Néanmoins, il peut être difficile pour plusieurs personnes de le combler pleinement. C’est ce qu’a constaté une enseignante de l’école secondaire de l’Odyssée/Lafontaine, Annie Houle. Trouvant injuste que des jeunes de son école soient confrontés au manque de vêtements chauds pendant l’hiver, elle a pris les choses en main en mettant sur pied un comptoir vestimentaire. En cinq ans, elle a répondu aux besoins de plus de 80 jeunes et distribué plus de 1 000 vêtements!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Coop Acti-Jeunes


École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine

Une cantine santé, gérée en coopérative par une quarantaine de jeunes de secondaire 1 à 5, c’est possible? Absolument! À l’école secondaire de l’Odyssée/Lafontaine et Dominique-Racine, des élèves motivés à vivre une expérience de travail bénévole servent à leurs pairs (plus de 1 800 élèves en tout!) de délicieuses collations et boissons santé, et ce, de la première à la dernière journée du calendrier scolaire. Et les profits générés par cette activité? Tous réinvestis dans la vie étudiante des deux écoles!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Café Rococo


École secondaire du Transcontinental

Dans une petite école secondaire de 200 élèves, située dans un rang à une distance importante du village, quand la cafétéria ferme ses portes définitivement, cela peut avoir l’effet d’une catastrophe pour les élèves. C’est ce qui est arrivé à l’école secondaire du Transcontinental à Pohénégamook… mais sans la catastrophe! Au contraire, cette situation a stimulé la créativité et la fibre entrepreneuriale d’un groupe d’élèves de 5e secondaire. De leur ténacité et de leurs efforts est né le Café Rococo, lieu de ravitaillement, de regroupement et d’enracinement d’une nouvelle vie étudiante fort enthousiaste.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Coop Smooth Xpress


École secondaire Joseph-François-Perrault

À en juger par les files d’attente qui se forment devant la coop Smooth Xpress, on peut affirmer que les étudiants et les membres du personnel de l’école secondaire Joseph-François-Perrault apprécient grandement les smoothies! Mis sur pied l’an dernier par des élèves afin d’offrir des collations santé aisément accessibles, Smooth Xpress a connu un succès instantané. Les profits amassés permettront d’installer un kiosque de vente permanent, facilitant ainsi l’atteinte de la mission de la coop : réinvestir les profits dans les activités de la vie étudiante et soutenir des causes sociales ou humanitaires.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Chefs en devenir


École des Timoniers

Pour les convaincre qu’il est possible de vivre du succès de plusieurs façons, des responsables de quatre classes en adaptation scolaire ont proposé à leurs 80 élèves, âgés de 12 à 15 ans, de découvrir les rudiments de la cuisine. Enthousiasmés d’apprendre à faire à manger, les élèves de l’école des Timoniers ont surtout développé une grande satisfaction en partageant le fruit de leur travail avec des élèves de l’école primaire voisine, auxquels ils apportent, une fois par mois, des collations santé. Comme quoi les plaisirs de la table n’ont pas d’âge!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Jonathan Faucher


Polyvalente des Appalaches

Victime d’intimidation et de railleries depuis son primaire, Jonathan Faucher, élève de 4e secondaire à la polyvalente des Appalaches, a fini par cumuler deux dépressions en moins d’une année. À plusieurs occasions, il aurait pu tout abandonner, mais ses passions pour l’écriture, le chant et la confection de vêtement lui ont permis de se relever. Avec l’aide de ses parents et de ses amis les plus proches, et tout en chérissant le rêve de devenir enseignant en arts plastiques, il a fait face à l’adversité, a écrit deux romans, s’est impliqué dans des projets de création à l’école et a retrouvé le goût d’apprendre.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

René-Pier Beaulieu


Polyvalente Jean-Dolbeau (Le Tournant)

Depuis son entrée au primaire, René-Pier Beaulieu est obligé de travailler d’arrache-pied pour réussir ses études. Il doit souvent déployer jusqu’à 3 ou 4 fois plus d’efforts que la moyenne des jeunes de son âge pour n’obtenir, bien souvent, que la note de passage. Mais René-Pier possède une détermination hors du commun. Il a su profiter pleinement des ressources à sa disposition et accepter l’aide de ses parents et de ses enseignants. Bientôt, il obtiendra son diplôme d’études secondaires à l’école Le Tournant. Un objectif qu’il n’a jamais cessé de viser.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Alexandre Brochu


École de l'Achigan

Atteint d’une dysphasie sévère, le moindre apprentissage a toujours été pour Alexandre Brochu un obstacle insurmontable. Avec le soutien de ses parents, il a mené de nombreuses luttes qui lui permettent aujourd’hui d’aspirer à une vie captivante et remplie. Il s’est impliqué dans ses études, dans les activités parascolaires et a développé une grande passion pour la cuisine. Dans les stages qu’il a entrepris à l’extérieur de l’école, il s’est si bien démarqué qu’on lui a offert un emploi. Alexandre a prouvé que savoir relever ses manches et fournir plus que son 100 %, ça donne des résultats!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Camille Fortin


Collège Jean de la Mennais

Faire naître un sourire chez un enfant autiste, plaisanter en compagnie d’un adulte vivant avec une déficience intellectuelle ou jouer aux cartes avec une personne atteinte du sida, voilà quelques gestes altruistes qui caractérisent Camille Fortin, élève de 5e secondaire au collège Jean de la Mennais à La Prairie. Que ce soit ses nombreuses heures de bénévolat ou le temps qu’elle consacre à écouter les élèves de son école, à animer des soirées, à jouer sur scène ou encore à militer pour un monde meilleur, les engagements de Camille, c’est tout simplement… elle! Il suffit de passer quelques minutes en sa compagnie pour le comprendre.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Jean-Marc Poitras


Séminaire Saint-François

Quand Jean-Marc Poitras a passé son entrevue d’embauche il y a neuf ans pour le poste de conseiller d’orientation au Séminaire Saint-François, il a été très clair : « J’ai besoin de projets pour conserver ma motivation! », a-t-il dit. Il a été choisi et a commencé le lendemain. Depuis, il fait équipe avec les élèves et chaque année est ponctuée de nouveautés. Spectacle-bénéfice pour le cancer, participation à une émission télévisée, animation des galas culturels, projet Monstre, visites éducatives en milieu professionnel, organisation de conférences, etc. M. Poitras a toujours le même objectif : fournir aux élèves des occasions de se découvrir.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Thiérry Imbeault


École secondaire Charles-Gravel

À l’école secondaire Charles-Gravel, Thiérry Imbeault s’engage pour faire une différence dans son milieu : « On peut changer les choses quand on s’implique près de chez nous », croit l’étudiant de 4e secondaire. Gestionnaire du Toaster, un service qui offre des déjeuners à très faible coût aux élèves de son école, Thiérry est aussi membre du comité de non-violence et agit comme bénévole lors des nombreuses activités organisées par l’école et par les Chevaliers de Colomb également. Toujours présent, il est le genre d’élève pour qui l’engagement est une réelle occasion d’aider les autres.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Sébastien Simard


École secondaire Charles-Gravel

Leur parcours a été parsemé d’embûches. Les difficultés ont miné la confiance qu’ils avaient en eux. Certains ont décroché très tôt. Les élèves du programme Préparation au travail à l’école secondaire Charles-Gravel ne l’ont pas toujours eu facile. Comment leur donner l’impulsion pour réussir sur le marché du travail? Voilà le défi que Sébastien Simard relève avec brio au quotidien avec eux. Comment? En les accompagnant dans le cadre du projet Verre l’ARTmonie, un atelier de création de vitraux qui leur permet de développer des compétences manuelles et entrepreneuriales.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Mélissa Ménard


École secondaire Arthur-Pigeon

Dans les dictionnaires de l’école secondaire Arthur-Pigeon à Huntingdon se trouve sûrement, en marge de la définition de « dynamisme », le nom de Mélissa Ménard. Car sous les airs réservés de cette enseignante en adaptation scolaire se cache un esprit énergique et créatif qui, pour amener les élèves et même les collègues à sortir de leur zone de confort, échafaude mille et un projets. Le flashmob (foule éclair) du personnel lors de la dernière Halloween, la mise sur pied d’une troupe de danse, son animation de la soirée d’honneur ou ses cours de bienséance sont autant d’exemples de son esprit d’initiative.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Belle au naturel


Polyvalente de Normandin

L’adolescence. Période de changements et d’influences où l’on forge son identité, son estime personnelle, sa confiance en soi. Période de doute et de remise en question, où les modèles prennent toute une importance. Mais à l’heure où les médias nous mitraillent d’images de beauté stéréotypées et irréalistes, des jeunes se perdent, ou se rendent malades… Conscientes de ce phénomène, quatre élèves de 5e secondaire de la polyvalente de Normandin ont décidé de se regrouper afin de mettre sur pied Belle au naturel, un projet de sensibilisation unique dédié à des groupes de 5e et 6e années du primaire.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

La techno au service des jeunes


Collège Regina Assumpta

Créer des robots, c’est bien. Mais mettre la découverte de la robotique au service de la persévérance scolaire, c’est encore mieux! C’est ce qu’ont cherché à faire les élèves membres de l’équipe de robotique 3990 du collège Regina Assumpta en mettant sur pied le projet La techno au service des jeunes. Depuis sa création, les élèves ont rencontré plus de 400 enfants pour les intéresser aux sciences et à la technologie. Ils ont aussi participé à leur première compétition mondiale de robotique, à Saint Louis aux États-Unis, y remportant pour l’ensemble de leur œuvre le prix Recrue de l’année, devançant ainsi 59 autres nouvelles équipes.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Marie-Pier Brochu


Polyvalente des Abénaquis

À la polyvalente des Abénaquis à Saint-Prosper en Beauce, tout le monde connaît Marie-Pier Brochu. Au début de l’année scolaire, après la tenue d’une campagne électorale, une majorité d’élèves l’ont élue présidente du conseil étudiant. Actuellement en 5e secondaire, elle assume son rôle avec brio et elle consacre aussi du temps au comité des finissants, tout en faisant partie de l’équipe de volleyball de son école et en occupant un emploi d’une quinzaine d’heures par semaine. Elle animera également les finales locale et régionale de Secondaire en spectacle. Assurément, Marie-Pier est un modèle pour les élèves de son école, un véritable leader que les autres ont envie de suivre!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Audrey Moreau


École secondaire de Saint-Charles

À son arrivée au secondaire, Audrey Moreau, une élève de 14 ans de l’école secondaire de Saint-Charles dans Bellechasse, a été obligée, faute d’avoir les acquis nécessaires, d’intégrer un groupe en cheminement particulier. Ralentie dans ses apprentissages en raison de sa dysphasie, Audrey a alors pris conscience que sans efforts, elle ne pourrait réaliser ses rêves. Redoublant d’ardeur, réclamant des travaux supplémentaires et fréquentant de façon assidue les périodes de récupération, elle a fait le pari avec elle-même de joindre le plus rapidement possible le cheminement régulier. Un pari qu’elle a gagné en décembre dernier!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Geneviève Laberge


École de la Magdeleine

Depuis trois ans, Geneviève Laberge, élève de 5e secondaire à l’école de la Magdeleine, consacre beaucoup de temps à la gestion du Magasin du monde, un commerce de produits équitables et biologiques à son école. L’ouverture de cette boutique lui a permis de s’engager dans un projet qui lui tient réellement à cœur et l’a conscientisée aux inégalités vécues sur la planète. En plus de la présidence du magasin, Geneviève enseigne le handball et le ski et elle fait partie d’Allô prof, un service gratuit d’aide aux devoirs. Son implication compte aussi un voyage d’aide humanitaire et de la cuisine et du tricot pour des personnes défavorisées!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ

Lydia Fleury


École Jean-Gauthier

Première ministre au sein du Parlement étudiant de l’école Jean-Gauthier, Lydia Fleury est de celles qui croient en l’importance de s’engager pour rendre la vie étudiante de son école toujours plus attrayante, dynamique et vivante. « C’est notre milieu de vie! Je veux qu’il soit agréable pour tout le monde », déclare l’élève de 5e secondaire. Engagée dans l’organisation d’une multitude d’activités, allant de la fête de l’Halloween à Secondaire en spectacle, en passant par les voyages aux États-Unis, Lydia est un exemple de joie de vivre pour tous ses collègues!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Michel Normand


École secondaire Mgr-A.-M.-Parent

À l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, il y a des jeunes qui, après avoir été en contact avec la drogue, la délinquance ou de mauvaises fréquentations, ont repris le contrôle de leur vie et de leur réussite. Qu’ont en commun plusieurs d’entre eux? Ils ont croisé la route de Michel Normand, un enseignant en adaptation scolaire chez qui l’engagement et la confiance envers les élèves en difficulté sont inébranlables. À un point tel qu’en raison de la qualité de ses interventions et implications dans le programme de formation en métiers semi-spécialisés, le taux d’absentéisme est passé de 60 % à presque zéro et le taux de diplomation a grimpé à 90 % et même à 98 % dans ses classes.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Coop PopNote


L’Odyssée-des-Jeunes

En ouvrant la Coop PopNote en janvier 2011, des enseignantes en adaptation scolaire de l’école L’Odyssée-des-Jeunes à Laval ont voulu démontrer à leurs élèves dysphasiques le lien concret qui existe entre apprentissages scolaires et compétences professionnelles. Spécialisée dans la transformation de papier récupéré en blocs-notes personnalisés, la Coop PopNote permet aux 17 élèves qui y travaillent de développer leurs capacités personnelles et sociales, les préparant à faire face éventuellement au marché du travail. Victime de son succès, l’entreprise étudiante produit plus d’un millier de blocs-notes par an et entrevoit l’avenir avec ambition!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PERSONNEL ENGAGÉ

Nancy Auclair


École secondaire des Grandes-Marées

Pour Nancy Auclair, enseignante en éthique et culture religieuse, chaque élève qui passe par l’école secondaire des Grandes-Marées a le pouvoir de faire la différence dans son milieu scolaire et dans la communauté. C’est cette conviction qui l’amène à lancer toutes sortes d’initiatives capables de rassembler les jeunes de tous les âges et de leur faire ressentir la fierté de prendre part à un projet positif. D’un programme qui favorise l’intégration des élèves de 1re secondaire au service de distribution d’uniformes pour les jeunes moins favorisés, Nancy Auclair multiplie les projets valorisants et utiles, tout en répandant le bonheur autour d’elle.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Dédévoués en action


École secondaire Camille-Lavoie

Lorsqu’un événement tragique survient, deux choix s’offrent à nous : en subir les contrecoups et s’affaisser, ou en faire un tremplin pour apprendre, grandir et améliorer le monde… Les membres du projet Dédévoués en action de l’école secondaire Camille-Lavoie ont clairement choisi la deuxième option. C’est donc avec un courage exemplaire qu’à la suite du suicide d’une de leurs amies, alors qu’ils étaient en 1re secondaire, une dizaine de jeunes ont décidé de mettre en place des activités de sensibilisation auprès des élèves et dans la communauté. Un projet qu’ils auront porté fièrement tout au long de leurs études secondaires.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR PROJET ENGAGÉ

Jeune Coop Club Otaku


École Paul-Hubert

Pour étancher leur soif de mangas, sept jeunes passionnés de ces bandes dessinées japonaises ont eu l’idée, fortement inspirés par la technicienne en documentation Julie Pigeon, de fonder la Jeune Coop Club Otaku. Avec la collaboration de la direction de l’école Paul-Hubert à Rimouski, ils ont ainsi transformé un local en un véritable temple de la culture manga où se rencontrent les connaisseurs et amateurs afin d’échanger, de lire un des 600 ouvrages que compte la collection, de visionner un anime ou même de déguster un thé ou une collation japonaise. Le succès est tel que le Club Otaku pourrait même ouvrir une succursale au cégep de Rimouski!


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Simon Turgeon


École secondaire de Saint-Damien

Joueur de volleyball juvénile AAA extrascolaire et aussi pour l’équipe de l’école secondaire de Saint-Damien, footballeur avec l’équipe de l’école voisine, athlète de grand talent en cross-country, Simon Turgeon peut passer pour un élève de 5e secondaire à qui tout réussit. Pourtant, malgré ses prouesses sportives, rien n’a jamais été gagné pour lui lorsque venait le temps de parler de succès scolaire. Dysphasique et dyslexique, Simon a toujours dû mettre les bouchées doubles afin de maintenir la cadence. Aujourd’hui, à la veille de terminer son secondaire, résultat d’un travail acharné et constant, il entrevoit l’avenir avec ambition et c’est en grande partie à sa passion pour le sport qu’il le doit.


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Maxime Charland


École secondaire Gérard-Fillion

Il y a quelque temps, le nom de Maxime Charland était associé à l’échec. En fait, jusqu’à ce qu’il apprenne en 3e secondaire qu’il doublait son année. Pour cet élève intelligent et fort allumé, c’était l’équivalent de toucher le fond du baril. Les choses ont alors changé. « C’est là que j’ai décidé de m’impliquer dans mon cheminement et de prendre en main ma destinée. » Depuis, il a fait du bénévolat, s’est impliqué au sein d’une collecte de fonds, il participe à un concert musical, écrit un roman et se fait porte-parole de Florès, un programme mis sur pied à l’école secondaire Gérard-Filion et qui lui a donné des ailes. 


Textes de présentation

Texte court

Texte long



FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT

Jean-Benoît Tremblay


École Jean-Gauthier

Pour Jean-Benoît Tremblay, élève de 5e secondaire à l’école Jean-Gauthier, le sport représente une source inépuisable de motivation, de dépassement et de réussite. « Non seulement le sport m’accroche à l’école, mais en me permettant d’être plus concentré, il m’aide aussi à réussir mes études. » Joueur de basketball depuis sa première année au secondaire, Jean-Benoît a à son actif plusieurs engagements sportifs majeurs dont trois participations à un tour du lac Saint-Jean en vélo. Son prochain défi? Le Grand Défi Pierre Lavoie, en prévision duquel il s’entraîne plusieurs fois par semaine. Tout cela sans compter le temps et les efforts qu’il investit quotidiennement dans la réussite de ses études!     


Textes de présentation

Texte court