Maxime Blouin

Un élève engagé à retrouver une autonomie intellectuelle et physique un pas à la fois

Atteint du syndrome d’Alpers, une maladie qui engendre des troubles de la motricité et limite les capacités intellectuelles, Maxime Blouin n’a jamais pu se développer normalement, allant même jusqu’à perdre des acquis.

Mais au cours des dernières années, l’élève de l’école secondaire Cardinal-Roy a vécu des améliorations importantes quant à sa situation. Grâce à ses efforts et à sa détermination, Maxime peut maintenant compléter avec succès chacune des étapes de ses travaux scolaires. Il est aussi capable de patiner seul, de se déplacer de manière autonome plutôt qu’avec de l’assistance lors des sorties scolaires, et il a pu remplacer son pupitre adapté par un pupitre standard. Tout cela peut sembler banal pour certains, mais pour Maxime, il s’agit d’un immense pas en avant.

Et il ne semble pas vouloir s’arrêter là, car il s’implique au sein de la bibliothèque de son école et fait partie du groupe de 17 élèves qui partiront en France en mai prochain.