Marie Merci Mizero

Une élève engagée à jouer un rôle actif dans l’intégration des nouveaux arrivants à son école

Arrivée au Québec en compagnie de sa famille il y a trois ans, Marie Merci Mizero a fait ses débuts scolaires dans une classe de francisation.

Vive d’esprit et désireuse d’apprendre rapidement, la Rwandaise d’origine a mis les bouchées doubles, ce qui lui a permis de se retrouver en cheminement régulier à l’école secondaire Vanier. Visant à s’intégrer et à faciliter l’intégration d’autres élèves venus d’ailleurs, elle est devenue représentante de classe au sein du conseil étudiant et s’est pratiquement transformée en médiatrice culturelle, car elle cherche à développer des relations positives et inclusives entre tous les élèves. Joueuse de basketball, monitrice de danse auprès d’une vingtaine d’élèves, Marie Merci a comme ambition de mettre au point un spectacle de danse qui permettra de faire rayonner l’école dans divers événements.

Bien qu’elle ne soit qu’en 2e secondaire, l’on peut déjà dire de cette élève qu’elle laissera à coup sûr une marque positive au sein de son école.